La Salafiya, sa réalité et ses caractéristiques السلفية حقيقتها وسماتها

Quant à celui qui se prétend être sur la Salafiya alors qu’il ne connait rien de la voie des Salafs (prédécesseurs) ou qu’il en a connaissance et ne la suit pas mais suit ce sur quoi sont les gens ou ce qui est en accord avec ses passions, celui-là n’est pas un Salafi ! Même s’il se revendique de la Salafiya ; ou alors qu’il ne patiente pas à l’arrivée des fitan, il fait preuve de laisser-aller dans sa religion et adopte un discours fallacieux dans sa religion, celui-là n’est pas sur la voie des Salafs (prédécesseurs). Ce n'est pas la prétention qui est à prendre en considération, mais la réalité ! Chose qui doit être pour nous, notre première préoccupation, à savoir la connaissance de la voie des Salafs (prédécesseurs) et l’étude de cette la voie dans la Croyance, dans l’étique, dans la mise en pratique, dans tous c les domaines que compte la voie des Salafs (prédécesseurs)... Lire la suite... 

Sheikh Sâlih Al-Fawzân - qu'Allah le préserve -

Imprimer

Un modèle d’exemplarité de la haute détermination dont faisaient preuve les Salafs dans la quête de la science religieuse

Écrit par Sheikh Salih Al Sheikh. Publié dans La science et la Foi

  IMPORTANT ! 

Un modèle d’exemplarité de la haute détermination dont faisaient preuve les Salafs dans la quête de la science religieuse

Sheikh Salih Al Sheikh (Qu'Allah le préserve)

[…] « Alors que j'étais allongé, j’entendis le bruit confus de plusieurs voix puis l’un des responsables de l’hôtel entra dans ma chambre et me demanda : « Tu connais Abû Abdillâh ? Fais-tu partie de ses compagnons ? ». Je répondis : « Oui ! En effet. » ; Il dit alors : « Pourquoi ne nous en as-tu pas informé à ton arrivée ? Voici Abû Abdillâh Ahmad qui est venu te rendre visite ». Il ouvrit alors la porte, (l’imam) Ahmad entra puis s’approcha de lui pour lui dire ceci : « Tu nous as manqué alors nous sommes venu te rendre visite, qu’Allah augmente tes bonnes actions ! » ; Ou encore : « Espère la récompense d’Allah ! Ô Baqîyou, aux jours de (bonne) santé, il n’y a pas de mal (maladie), et aux jours de la maladie, il n'y a pas de santé, qu’Allah te pardonne et te guérisse !».

Imprimer

Quelle est la signification du terme « Al-Hizbiya » (le sectarisme)?

Écrit par Sheikh Rabee Ibn Hadi Al Madkhali.. Publié dans Comprendre le Minhaj

  IMPORTANT ! 

Quelle est la signification du terme « Al-Hizbiya » (le sectarisme)?

Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali (Qu'Allah le préserve)

[…] Se fanatiser pour une idéologie déterminée en contradiction avec le Livre d’Allah (Coran) et la Sounna du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et qu’une alliance et un désaveu s’établissent autour d’elle, alors cela devient un ralliement [à un Hizb]. C’est donc un ralliement [à un Hizb], même s’il n’est pas structuré. [De même qu’] adopter une idéologie déviante et rassembler des gens autour d’elle, ceci est un Hizb (un parti), qu’il soit structuré ou non, du moment qu’elle (l’idéologie) est en contradiction avec le Livre d’Allah (Coran) et à la Sounna, c’est un Hizb (un parti).

Imprimer

La Méthodologie des pieux prédécesseurs, un besoin fondamental pour la communauté

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans La Da'wa Salafiya

 IMPORTANT !  

La Méthodologie des pieux prédécesseurs, un besoin fondamental pour la communauté

Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (Qu'Allah le préserve)

[...] La méthodologie des Salafs, est une méthodologie qui convient parfaitement en tout temps, en tous lieux, c’est une lumière provenant d’Allah – Exalté Soit-Il. Attention à ce que les paroles de ces démoralisateurs ou de ces égareurs, te poussent à te montrer négligeant envers cette méthodologie, que cela ne t’en dissuade pas. L’imam Malik (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Ne peut rectifier les derniers de cette communauté que ce qui a rectifié ses prédécesseurs », qu’est-ce qui a reformé ses prédécesseurs ? C’est le Livre (Coran), la Sounna et le suivi du Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui). C’est le fait d’œuvrer en conformité avec le Coran et la Sounna, qui a réformé la première génération de la communauté (musulmane) et la postérité de cette communauté ne se réformera qu'à la base de ce qui servit de réforme pour ses prédécesseurs.

Donc, celui qui désire pour lui le salut, n’a qu’à étudier la doctrine des Salafs, s’y cramponner et appeler à la suivre, car c’est le chemin du salut, c’est l’embarcation de Nouh (Paix et Salut sur Lui), celui qui monte dedans aura le salut et celui qui la rejette est perdu, noyé dans l’égarement. Il n’y a donc de salut possible pour nous qu’avec la doctrine des Salafs et nous ne pouvons connaitre cette doctrine que par l’apprentissage. (Nous devons) l’apprendre, l’enseigner et l’étudier, en implorant Allah (par cette formule) : « Guide-nous dans le droit chemin, * le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs... » [S01 .v06/07]...