Sermon du vendredi - خطبة الجمعة

Imprimer

Khoutba : Le mérite de subvenir aux besoins des nécessiteux

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Sermon du vendredi

Khoutba : Le mérite de subvenir aux besoins des nécessiteux

Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (Qu'Allah le préserve)

Et vos frères syriens, les voilà qui se retrouvent dans la situation que vous connaissez, dans un désastre complet et une détresse d’une grande ampleur, sous la coupe des tyrans injustes qui ont tués les hommes et ont fait fuir (en les effrayant) leurs enfants et leurs femmes ainsi que leurs familles et leurs vieillards, sans éprouver la moindre clémence pour eux ni même de la pitié. Ils les ont chassés de leurs maisons sans qu’ils ne puissent emporter quoi que ce soit avec eux, ils se sont alors dispersés aux alentours dans les pays avoisinants ; ils ont besoin d’être aidé et d’être soulagé, mais aussi qu’on panse leurs blessures et qu’on les réconforte dans leurs peines.

Et les musulmans qui se trouvent dans les quatre coins du monde, sont comparables à un seul corps, ils aident leurs frères avec n’importe qu’elle aide, ne fusse qu’avec de sincères invocations, quand bien même ce gouvernement (saoudien) – qu’Allah lui accorde la réussite – leur a déjà acheminé beaucoup d’aides et continue de le faire. Les camions transportant les aides qui défilent les uns après les autres, parviennent jusqu’à eux depuis le début de ce qu’y leur arrive comme adversité et les aident telles que : la nourriture, les vêtements et les abris provisoires continuent d’affluer…


Ecouter Khoutba : Le mérite de subvenir aux besoins des nécessiteux
Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Voir la vidéo Format (mp4) | Télécharger | 19 min : 38


Premier sermon :

Louange à Allah, le Seigneur des mondes, Il a ordonné de faire preuve de bienfaisance et Il a promis aux bienfaisants une récompense abondante ; et j’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul sans associé ; Le Pardonneur des péchés, l'Accueillant au repentir, le Dur en punition ; et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager, il a encouragé à faire l'aumône particulièrement dans les moments de nécessité ; Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui par une profusion de salutations, ainsi que sur toute sa famille et tous ses compagnons.

Ceci dit :

Ô gens ! Certes, cette vie de l’ici-bas n’est qu’une demeure d'épreuves et de tests ; une demeure de malheurs et de bien-être, dans laquelle s’alternent le bien et le mal et s’alternent la gêne et le soulagement, ceci en guise d’épreuve et d’examen. Et Allah – Purifié Soit-Il, Le Très Haut, a ordonné aux croyants lorsque surviennent les difficultés, l’indigence et la pauvreté, Il leur a ordonné de s’entraider en subvenant au besoin des nécessiteux et d’aider ceux qui sont dans la difficulté. Ainsi, Allah – Louange à Lui, Le Très Haut – a fait don des biens et Il a ordonné qu’on dépense, il a ordonné qu’on donne de ces biens ; comme lorsqu’Il – Louange à Lui, Le Très Haut – dit : « Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l´un de vous et qu´il dise alors : "Seigneur ! Si seulement Tu m´accordais un court délai : je ferais l´aumône et serais parmi les gens de bien" * Allah cependant n´accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » [S63. v10/11]

Il a promis aux bienfaisants qu’Il ne laisserait pas perdre leurs récompenses, bien au contraire Il les leur rendra multipliées plusieurs fois : « Quiconque prête à Allah de bonne grâce, Il le lui rendra multiplié plusieurs fois. Allah restreint ou étend (Ses faveurs.) Et c'est à Lui que vous retournerez. » [S02. v245]

Et le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a décrit les musulmans comme étant tel un seul corps : Lorsqu'un membre est affecté, c'est l'ensemble du corps qui ressent la douleur et s'enfièvre ; il a dit (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : « Les croyants, dans l'amour, l'affection et la miséricorde qu'ils se portent, sont comparables à un seul corps. Lorsqu'un membre est affecté, c'est l'ensemble du corps qui ressent la douleur et s'enfièvre » [Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim]. Il a dit (paix et bénédictions d’Allah sur lui) aussi : « Les croyants entre eux sont comme une construction, ils se soutiennent les uns les autres » et il a ensuite croisé ses doigts (paix et bénédictions d’Allah sur lui). [Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2446 et Mouslim dans son Sahih n°2585]

Et vos frères syriens, les voilà qui se retrouvent dans la situation que vous connaissez, dans un désastre le plus complet et une détresse d’une grande ampleur, sous la coupe des tyrans injustes qui ont tués les hommes et ont fait fuir (en les effrayant) leurs enfants et leurs femmes ainsi que leurs familles et leurs vieillards, sans éprouver la moindre clémence pour eux ni même de la pitié. Ils les ont chassés de leurs maisons sans qu’ils ne puissent emporter quoi que ce soit avec eux, ils se sont alors dispersés aux alentours dans les pays avoisinants ; ils ont besoin d’être aidé et d’être soulagé, mais aussi qu’on panse leurs blessures et qu’on les réconforte dans leurs peines.

Et les musulmans qui se trouvent dans les quatre coins du monde, sont comparables à un seul corps, ils aident leurs frères avec n’importe qu’elle aide, ne fusse qu’avec de sincères invocations, quand bien même ce gouvernement (saoudien) – qu’Allah lui accorde la réussite – leur a déjà acheminé beaucoup d’aides et continue de le faire. Les camions transportant les aides qui défilent les uns après les autres, parviennent jusqu’à eux depuis le début de ce qu’y leur arrive comme adversité et les aident telles que : la nourriture, les vêtements et les abris provisoires continuent d’affluer.

Malgré cela, le gouvernement a ouvert la voie aux bienfaiteurs pour qu’ils puissent contribuer avec tous les moyens possibles qu’ils ont en leur disposition et [pour ce faire] le gouvernement a mobilisé des hangars pour accueillir ces aides et les faire parvenir aux nécessiteux. De même que le croisant rouge saoudien et la Ligue islamique mondiale, ainsi que l’Organisation Internationale de Secours islamique saoudienne, tous ces organismes sont là pour accueillir vos aides et pour les faire parvenir – avec la volonté d’Allah – à vos frères.

Par la même occasion, le gouvernement (saoudien) – qu’Allah lui accorde la réussite – a mis en garde contre les escrocs qui pourraient exploiter ces situations afin de demander des aides auprès de la population alors qu’elle ignore où elles seront acheminées car ils s’agit-là d’inconnus et de personnes douteuses. Le gouvernement a mis en garde contre eux dans le but de protéger l’intérêt (général) et repousser un mal, même si ces gens-là font leurs appels (au don). Car il se peut qu’il ne s’agisse pas de saoudiens tout comme il se peut qu’il s’agisse effectivement de saoudiens autour desquels gravitent des accusations. Mais voilà ils profitent de cette occasion pour amasser des fonds et Allah Seul sait ce qu’il en adviendra, soit pour les réinvestir où soit pour les placer dans ce qui va nuire aux musulmans. Prenez-donc garde à eux ! Dés qu’ils font des appels (au don) auprès de la population par le biais des moyens de communication dissimulés.

Et quant à celui qui veut donner une aumône, alors qu’il se tourne vers ces endroits désignés pas le gouvernement afin que cela soit plus sûr – avec la volonté d’Allah – pour l’acheminement des aides vers vos frères qui ont besoin de votre aide. Jusqu’à ce qu’Allah les délivre de cette situation et les débarrasse de leurs difficultés, car certes Allah – Louange à Lui, Le Très Haut – délivre des angoisses et transforme toute gène en soulagement ; Et Il est Omnipotent. Les difficultés ne durent pas, seulement Allah les envois aux serviteurs pour les mettre à l’épreuve et les tester et Il en fait aussi une opportunité pour les bienfaisants et ceux qui dépensent [dans le sentier d'Allah], ceux qui cherchent la récompense auprès d’Allah – Louange à Lui, Le Très Haut.

Ils ont besoin de votre aide et de votre assistance - après l’aide d’Allah : « Et tout ce que vous dépensez de vos biens, Allah le sait parfaitement » [S02 .v273], Allah ne fait pas perdre la récompense des bienfaisants, alors hâtez-vous – qu’Allah vous accorde le succès !

Aussi, il est possible de passer par la supervision des Emirs de chacune des régions qui supervisent eux-mêmes ces aides et les coordonnent, car ce sont ces endroits qui sont autorisées à recevoir les dons et qui sont aptes à l’acheminer aux nécessiteux – avec la volonté d’Allah.

Et qu’aucun d’entre vous ne déprécie une donation en leur faveur, ne serait-ce qu’avec une modeste chose, il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Préservez-vous du Feu ne serait-ce qu'avec une moitié de datte (en la donnant comme aumône) » [Rapporté par Al-Boukhari & Mouslim]

Plus les aides seront nombreuses, et l’intention sincère, plus la récompense sera énorme. Activez-vous donc - Qu’Allah vous fasse miséricorde ! Par cette occasion qui vous est offerte : considérez-là comme un butin vous étant destiné et voyez-là comme un chemin qui mène au Paradis, car celui qui allège les difficultés du nécessiteux, Allah lui facilitera, et Allah pourvoit aux besoins de Son serviteur tant que celui-ci pourvoit aux besoins de son frère : « Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. » [S05 .v02]

Il s’agit-là d’une énorme opportunité pour celui qui cherche la récompense et la rétribution, qui souhaite venir en aide à ses frères musulmans et souhaite aussi se rapprocher d’Allah – Louange à Lui, Le Très Haut. Alors hâtez-vous - Qu’Allah vous fasse miséricorde ! Et assistez ces sinistrés-là, chacun avec ce qui lui est possible de donner et vraiment Allah ne laisse pas perdre la récompense de celui qui fait le bien.

Craignez-donc Allah ! Ô serviteurs d’Allah ! « Et faites le bien. Car Allah aime les bienfaisants. » [S02 .v192] (je recherche la protection d'Allah contre Satan le banni) : « Or, il ne s'engage pas dans la voie difficile! * Et qui te dira ce qu'est la voie difficile? * C'est délier un joug [affranchir un esclave], * ou nourrir, en un jour de famine, * un orphelin proche parent * ou un pauvre dans le dénuement. * Et c'est être, en outre, de ceux qui croient et s'enjoignent mutuellement l'endurance, et s'enjoignent mutuellement la miséricorde. * Ceux-là sont les gens de la droite; * alors que ceux qui ne croient pas en Nos versets sont les gens de la gauche. * Le Feu se refermera sur eux. » [S90. V11/20]

Qu'Allah me bénisse ainsi que vous même par le Qur'an (le Coran sublime) et qu'Il nous fasse profiter par ce qu'il renferme comme signes et sage rappel. Je dis cette parole et je demande pardon à Allah pour tous les péchés pour vous et moi et pour le restant des musulmans, alors demandez lui pardon et revenez à lui repentant, il est certes le Pardonneur et le Miséricordieux.

 

Deuxième sermon :

Certes la louange est à Allah pour sa grâce et sa bienveillance, le remerciement Lui revient pour Son soutien et Sa gratitude et j’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul et sans associer et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, par une profusion des salutations, ainsi que sur sa famille, ses compagnons.

Ceci dit :

Allah – Purifié Soit-Il, Le Très Haut – dit : « Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S'ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d'entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n'eussent été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Diable, à part quelques-uns. » [S04 .v83]

Allah – Louange à Lui, Le Très Haut – a incité (les gens), à l’apparition des calamités, pendant les périodes de frayeur entre autre, de revenir aux gens de science, les héritiers du Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : « S'ils la rapportaient au Messager » et après le Messager, on revient aux héritiers du Messager et ce sont les savants : « et aux détenteurs du commandement parmi eux » qui sont les dirigeants et les détenteurs du pouvoir. Ce sont ces deux catégories de personnes vers qui on doit se tourner lorsqu'il s’agit de résoudre les problèmes et résorber les difficultés. On ne doit pas revenir à ceux de la masse, ni à la populace (gens malhonnêtes).

Le travail collectif qui est sous l’autorité des détenteurs du pouvoir et des savants des musulmans, est un travail qui portera ses fruits – avec la volonté d’Allah.

Quant à ce qui est organisé par la populace (des gens malhonnêtes) et les personnes douteuses (sans scrupules), cela cause plus de dommage que de bénéfice, si bénéfice il y a : « ils la diffusent » ; ils se la renvoient entre eux et ils ne retournent pas aux gens détenteurs de l’autorité parmi les savants et les dirigeants [Ahl Al-Hal wa Al-‘Aqd] et ils ne retournent pas à ceux vers qui ils doivent se retourner pour résorber les difficultés.

Et le travail doit s’effectuer en groupe, car la Main d'Allah est avec la Jamâ'a (Groupe), soyez aux côtés de ceux qui ont autorité sur vous, soyez aux côtés de vos savants pour cette occasion et pour toutes les autres, car cela est plus efficace pour résorber les difficultés et plus efficace pour surmonter les difficultés. Mais si le désordre, la populace et les gens sans scrupules viennent à se mêler aux affaires des musulmans, cela ne peut être que nuisible et sans intérêt.

Craignez-donc Allah ; Ô serviteurs d’Allah ! Et accrochez-vous fermement à la Jama’a, car la Main d'Allah est avec la Jamâ'a (Groupe). Quant à celui qui veut s'en écarter, s'écartera de façon singulière vers le Feu ! « Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations. » [Sourate Al Ahzab V.56]

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Muhammad, qu’Allah soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali (que Allah les agrée) et tous les autres compagnons et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Ô Allah ! Honore l'islam et les musulmans et humilie le polythéisme et les polythéistes et détruit les ennemis de la Religion et fais de ce pays un lieu sûr et stable ainsi que tous les autres pays des musulmans ! De façon générale, Ô Seigneur de l'Univers !

Ô Allah ! Préserve notre tranquillité et notre Foi et notre stabilité dans nos patries et fait miséricorde à nos frères qui se retrouvent sans rien ! Fait en sorte qu’ils puissent regagner leurs demeures en toute sécurité, Ô Seigneur de l'Univers !

Ô Allah ! Détruit les tyrans et les semeurs de corruption et les ennemis de la Religion, Ô Seigneur de l'Univers !

Ô Allah ! Reforme nos dirigeants et accorde-leur le succès dans ce qui fait l'intérêt de l'islam et des musulmans !

Ô Allah ! Donne le pouvoir aux meilleurs d’entre nous et ne nous afflige pas pour le mal commis par les criminels parmi nous et ne nous afflige pas pour le mal résultant de nos péchés en plaçant au dessus de nous ceux qui ne Te craignent pas et ne sont pas cléments avec nous ; par Ta miséricorde, Ô Toi le plus miséricordieux des miséricordieux ! Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.

Ô Serviteurs d'Allah ! « Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. | Soyez fidèles au pacte d'Allah après l'avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant (de votre bonne foi). Vraiment Allah sait ce que vous faites! » [Sourate An-Nahl V.90/91]

Souvenez-vous donc d'Allah, il se souviendra de vous ! Et remerciez-Le pour Ses bienfaits, Il vous les augmentera et certes, le rappel d'Allah est ce qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites.


Source : www.alfawzan.af.org.sa - فضل الانفاق على المحتاجين

Sermon (Khoutbah) du vendredi donné par le Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (Qu'Allah le préserve) - 24 / 05 / 1434 de l’Hégire.
Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy