Sermon du vendredi - خطبة الجمعة

Imprimer

Khoutba : La croyance au Tawhid…

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Sermon du vendredi

Khoutba : La croyance au Tawhid…

Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (Qu'Allah le préserve)

Il est un devoir de porter un grand intérêt à cette croyance et de l’enseigner et de l’apprendre aux gens dans les écoles, dans les mosquées, dans les assises et aussi [de la propager] dans les médias jusqu’à ce qu’elle soit bien assimilée et qu’elle devienne évidente et qu’elle soit pour les gens quelque chose de claire et ceci dans les moindres détails. La finalité n’est pas que l’être humain montre de la dévotion et intensifie ses efforts dans l’adoration et dans ses actes de dévotion sans avoir une connaissance du Tawhid et faire preuve de sincérité dans l’adoration d’Allah – Exalté Soit-Il ; et ce qui est le plus préjudiciable pour la croyance c’est l’associationnisme (Shirk) – et nous cherchons refuge auprès d'Allah : « En effet, il t'a été révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé: «Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants. » [S 39. V65] ; « Mais s'ils avaient donné à Allah des associés, alors, tout ce qu'ils auraient fait eût certainement été vain. » [S 069. V88] …


Ecouter Khoutba : La croyance au Tawhid...
Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Voir la vidéo Format (mp4) | Télécharger | 21 min : 20


Premier sermon :

Certes la louange est à Allah, Il nous a créés pour L’adorer et Il nous a ordonnés de l’unifier et de Lui obéir ; et j’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul sans associé dans Son adoration tout comme Il n’a pas d’associé dans Sa Seigneurie ; et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager, le meilleur de Ses créatures ; Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui par une profusion de salutations, ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

Ceci dit :

Ô gens ! Craignez Allah – Le Très haut !

Et sachez que la croyance au Tawhid représente le fondement de l’Islam et la base de la religion et c’est la première chose qu’Allah – Exalté Soit-Il, Le Très haut, a ordonné à Ses serviteurs tout comme Il leur a montré – Louange à Lui – qu’Il les a créé pour cette raison, Il – Le Très haut – dit : « Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. » [S 51. V56] ; « O hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété. » [S 02. V21].

Et c’est avec elle (la croyance au Tawhid) qu’Allah a envoyé Ses envoyés et avec qu’Il a fait descendre les Livres, Il – Le Très haut – dit : « Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé: «Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc ». » [S 21. V25] ; Il – Le Très haut – dit : « Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: «Adorez Allah et écartez-vous du Tâgût». Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l'égarement.» [S 16. V36].

C’est pour cette raison que la première parole qu’adressait chaque messager à son peuple était cette même parole (d’Allah) : « O mon peuple, adorez Allah; vous n'avez point de divinité en dehors Lui. » [S 11. V84]. Ils débutaient donc leur prêche par la da’wa au Tawhid et c’est aussi pour cela que l’on retrouve les prêcheurs réformateurs que sont les savants de cette communauté sur leur chemin, ils ont (à leur tour) appelés les gens au Tawhid et ils l’ont expliqués aux gens et l’ont clarifiés et enseignés aux gens ce Tawhid compte tenu de son importance.

Il représente le premier pilier de l’Islam comme l’a dit le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : « L'Islâm consiste en ce que tu dois: témoigner qu'il n'est d'autre divinité qu'Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, accomplir la prière rituelle, verser l’aumône (impôt rituel) et accomplir le jeûne de Ramadhan, ainsi que le pèlerinage à la Maison d'Allah si les conditions de voyage rendent la chose possible » [Hadith dans le Sahih de Mouslim] ; il fit donc de ces deux attestations, le premier pilier de l’Islam et le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) demeura à la Mecque treize années, avant l’émigration, à prêcher les gens à l’unicité d’Allah et les appeler à Lui vouer un culte exclusif, avant même que l’obligation des cinq prières ne soit établie tout comme le reste des piliers de l’Islam.

Et lorsqu’il envoya Mu’adh aux gens du Yémen, il lui dit (Avant de partir) : « Tu iras chez des gens du Livre. Quand tu seras parmi eux, que ta première action soit de les appeler à attester : qu'il n'y a d'autre divinité qu'Allah, et que Muhammad est l'Envoyé d'Allah ! S'ils se conforment à cette invitation, informe-les qu'Allah leur prescrit cinq prières à accomplir le jour et la nuit. S'ils y consentent, informe-les qu'Allah leur prescrit une aumône qui sera perçue sur les riches parmi eux pour être dépensée aux pauvres parmi eux... » [Hadith dans le Sahih de Mouslim : N°27] ; ceci nous montre donc l’importance du Tawhid et que si ce Tawhid n’est pas mis en application, il n’y a aucun bénéfice à attendre en ce qui concerne le restant des autres œuvres, même si elles sont nombreuses, car toute chose qui est bâtie sans fondement, est vouée à la ruine. Et c’est pour cela que les savants vérificateurs et les prêcheurs réformateurs ont accordés une importance toute particulière à ce dogme (‘Aquida), dans leur prêche et dans leur enseignement et dans l’attention qu’ils lui portent avant toute autre chose. Ainsi, toute da’wa qui ne repose pas sur la croyance au Tawhid et qui ne lui donne pas toute son importance est par conséquent vouée à l’échec et elle est une fausse da’wa, car elle ne repose sur aucun fondement et elle a été établie pour servir d’autres intérêts que Seul Allah connait.

Il est un devoir de porter un grand intérêt à cette croyance et de l’enseigner et de l’apprendre aux gens dans les écoles, dans les mosquées, dans les assises et aussi [de la propager] dans les médias jusqu’à ce qu’elle soit bien assimilée et qu’elle devienne évidente et qu’elle soit pour les gens quelque chose de claire et ceci dans les moindres détails. La finalité n’est pas que l’être humain montre de la dévotion et accroisse ses efforts dans l’adoration et dans ses actes de dévotion sans avoir une connaissance du Tawhid et faire preuve de sincérité dans l’adoration d’Allah – Exalté Soit-Il.

Et ce qui est le plus préjudiciable pour la croyance c’est l’associationnisme (Shirk) – et nous cherchons refuge auprès d'Allah : « En effet, il t'a été révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé: «Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants. » [S 39. V65] ; « Mais s'ils avaient donné à Allah des associés, alors, tout ce qu'ils auraient fait eût certainement été vain. » [S 069. V88]

Et cette croyance comporte cinq piliers et cinq fondements que le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a mis en évidence à travers sa parole : « La Foi c’est de croire en Allah, ses anges, ses livres, ses messagers, au jour dernier et au destin bon ou mauvais. » [Rapporté par Mouslim]

Et la première chose qui porte préjudice à cette croyance, c’est le polythéisme (Shirk) ; soit elle s’annule lorsqu’il s’agit du polythéisme majeur (Shirk Akbar), soit elle est souillée lorsqu’il s’agit du polythéisme mineur (Shirk Asghar).

Le polythéisme majeur (Shirk Akbar), c'est le fait de vouer une adoration à autre qu'Allah à travers toutes sortes d’adoration telle que l’invocation, le sacrifice et l’offrande ainsi que la soumission et d’autres types d’adorations. Par conséquent, toute adoration vouée à autre qu’Allah est un acte de polythéisme (Shirk), qu’elle soit consacrée à des prophètes ou des anges, qu’elle soit allouée à des prophètes ou des envoyés ou des vertueux, cela est du polythéisme envers Allah – Exalté Soit-Il, aucune œuvre ne peut être valable avec et jamais la pratique de la religion ne pourra être correcte, en aucun cas ! Les œuvres du polythéiste ne sont pas acceptés, même s’il adore Allah de nuit comme de jour, tant qu’il souille son culte avec du polythéisme : « Ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par quelqu'inéquité (association) » - c'est-à-dire avec du polythéisme - « ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés. ».

Quant au polythéisme mineur (Shirk Asghar), il est probable que l’être humain échappe au polythéisme majeur (Shirk Akbar) et qu’il le réprouve et s’en écarte ; cependant, très peu de gens savent ce qu’est le polythéisme mineur et très peu prennent leurs précautions contre lui, il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Le polythéisme (Shirk) dans cette communauté est encore plus imperceptible que les pas d’une fourmi noire, sur une pierre noire, dans l’obscurité de la nuit. » [Rapporté par Abu Ya’la et Al-Bazzar, authentifié par Al-Arna’ut], voilà donc ce qu’est le polythéisme mineur et le plus grave est l’ostentation – nous cherchons refuge auprès d'Allah ; en effet, l’ostentation - il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit à ses compagnons : « Ce que je crains le plus pour vous c'est le polythéisme mineur (Shirk Asghar) ». Alors, interrogé à son sujet, il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) répondit : « l’ostentation » [Rapporté par Ahmad avec une chaîne de transmission authentique]. La personne se lève pour accomplir sa prière et la perfectionne pour le regard d’un homme qui l’observe et comme celui qui donne une aumône pour qu’on lui fasse des éloges et qu’on dise du bien de lui ou encore, comme celui qui investi dans la construction de projets à caractère caritatif dans le but qu’on immortalise sa mémoire (comme ils disent) ; tout cela ne lui sera d’aucun profit auprès d’Allah – louange à Lui, car Allah n’accepte que les œuvres qui sont exclusivement pour Sa Noble Face et conformes à la Sounna du Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui).

Ainsi, la première chose qui porte préjudice au Tawhid, c’est le polythéisme et ce qui porte le plus de préjudice à l’adoration et qui l’annule, c’est l’innovation et c’est pourquoi il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Et gardez-vous des pratiques innovées [dans la religion] car toute nouveauté (en islam) est une innovation et chaque innovation constitue un égarement. » [Rapporté par Abû Daoud (4607) et par At-Tirmidhi (2676) et d’autres. Authentifié par Sheikh Al-Albani dans Irwa Al-Ghalil (2455)]. Et il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Quiconque fait une action contraire à notre ordre, alors cela sera rejeté » [version rapportée par Mouslim dans son Sahih] Et il (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit : « Quiconque introduit quelque chose dans notre ordre qui n'en fait pas partie, alors cela sera rejeté » [Hadith reconnu authentique Unanimement - Al Boukhari /2697 et Mouslim/1718], c'est-à-dire que cela lui sera rejeté, Allah – louange à Lui, Le Très Haut - ne l’acceptera pas. Car Allah n’accepte que les œuvres qui sont exclusivement pour Sa Face dépourvues de toutes les formes de polythéisme et conformes à la Sounna du Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui), dépourvues de toutes formes d’innovation et pratiques innovées [dans la religion].

Craignez-donc Allah ! Ô serviteurs d’Allah ! Apprenez-donc votre dogme ! Apprenez le Tawhid ne serait-ce que sous la forme abrégée, car parmi certaines personne, il y a celui qui amoindri l’importance du Tawhid et prétend que : " Les gens sont tous musulmans, vous enseignez aux gens le Tawhid alors que les gens sont musulmans ? ", et ceci est le fait d'une ignorance et d'un aveuglement – et nous cherchons refuge auprès d'Allah. Oui, en effet, on doit clarifier le Tawhid au musulman et on doit lui enseigner le Tawhid afin qu’il puisse rectifier sa croyance et s’écarter de ce qui peut l’annuler ou ce qui peut l'ébranler.

Craignez-donc Allah ! Ô serviteurs d’Allah ! (je recherche la protection d'Allah contre Satan le banni) : « O hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété * C'est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela). » [S02. V21/22]

Qu'Allah me bénisse ainsi que vous même par le Qur'an (le Coran sublime) et qu'Il nous fasse profiter par ce qu'il renferme comme signes et sage rappel. Je dis cette parole et je demande pardon à Allah pour tous les péchés pour vous et moi et pour le restant des musulmans, alors demandez lui pardon et revenez à lui repentant, il est certes le Pardonneur et le Miséricordieux.

 

Deuxième sermon :

Certes la louange est à Allah pour sa grâce et sa bienveillance, le remerciement Lui revient pour Son soutien et Sa gratitude et j’atteste qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allah, Seul et sans associer et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, par une profusion des salutations, ainsi que sur sa famille, ses compagnons.

Ceci dit :

Ô gens ! Craignez Allah – Le Très Haut !

Et sachez qu’il y a un grand nombre de personnes, un bon nombre de personnes, beaucoup, beaucoup de gens qui se réclament de l’Islam, pourtant ils combattent la croyance au Tawhid et ils mettent en garde contre le Tawhid et ils disent : « ne divisez pas entre les gens, il lui suffit d’être musulman et de faire partie de l’islam et certes, les gens sont libres dans leurs croyances et de leurs opinions (etc.)... » ; Comme si nous étions laissé à l'abandon, que l’on ne nous avait pas envoyé de messager et qu’on n’avait pas fait descendre de Livre sur nous, à chacun son opinion et à chacun sa croyance. Ces paroles sont totalement fausses, et malheureusement, ce qui scandent ce genre de propos sont des personnes qui se réclament de la da’wa. Et certes, il n'est de force ni de puissance qu'en Allah – le Très Haut, le Très Grand !

Il est donc plus qu'important de rendre cela évident, il est même impératif de connaître la profession de Foi authentique, il faut qu’elle soit étudiée ne serait-ce que sous la forme abrégée et simplifiée. En effet, le musulman doit craindre Allah !

Egalement, Ô vous les frères ! La grande calamité se trouve dans ce qui est diffusé par le biais des moyens de communication, dans les sites et sur internet ; ce qui est propagé comme fausses propagandes et atteintes à la croyance au Tawhid et envers les gens du Tawhid et ce qui est diffusé comme ambiguïtés au milieu des gens et les divagations ; craignez-donc Allah ! Et méfiez-vous de ces outils et préservez vos foyers d’eux et éloignez-les de vos enfants, éloignez-les des gens qui vivent dans votre foyer ; éloignez ces outils (de propagande) d’eux, ces outils qui propagent le mal et le polythéisme et les innovations et les pratiques innovées (dans la religion) et qui appellent au scepticisme vis-à-vis du Tawhid et de la Sounna et qui qualifient ceux qui sont attachés à la Sounna qui considèrent ceux qui sont attachés à la Sounna et à la pratique le Tawhid, comme étant des Takfiris et des gens durs (etc.)...

Méfiez-vous donc de ces gens-là, ô serviteur d’Allah ! Orientez-vous vers votre dogme en l’enseignant et en l’apprenant et en le mettant en application !

Le fait de se rendre chez les sorciers, ceci porte atteinte à la croyance ou l’annule comme l’a dit le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui se rend chez un devin ou un voyant et croit en sa prédiction, a certes mécru en ce qui a été révélé à Mohammed (Paix et salut sur lui).» [Rapporté par Ahmed, Abû Daoud, Tirmidhi, Nassâï, Ibn Mâjah et Al Hâkim, qui a dit : « Hadith authentique selon les conditions de Boukhari et Mouslim.]

Celui qui se rend chez un devin ou un voyant, a certes commit un acte de polythéisme, il n’est donc pas permis de se rendre chez les charlatans et les devins et ceux qui se considèrent pratiquer un exorcisme légiféré : « Roquia Char’iya » - comme il disent, alors qu’ils ne sont que des menteurs, des imposteurs, des profiteurs qui ne connaissent rien à l’exorcisme légiféré mais qui le font croire aux gens et comme ces gens sont des personnes malades sollicitant des soins, ils se rendent chez eux sans connaître la réalité de leur croyance et sans savoir avec quoi ils vont être soignés. Craignez-donc Allah ; O serviteurs d’Allah ! Ils veulent échapper à une maladie de ce bas monde pour tomber dans la maladie qui affecte la croyance, car les charlatans et le polythéisme sont deux maladies qui affectent la croyance. Ils disent soigner leurs corps selon leur prétention alors qu’ils n’arrivent pas à soigner leurs propres croyances.

Craignez-donc Allah ; O serviteurs d’Allah ! Préservez votre croyance car elle est votre capital, elle est le fondement de votre religion, attachez-vous à elle et apprenez-la et méfiez-vous, prenez garde à ceux qui appellent à ce qui s’y oppose ou qui vous invitent au scepticisme envers elle et qui diminue de sa valeur auprès des gens .

Et sachez que la meilleure parole est la Parole d’Allah et la meilleure guidée est celle de Muhammad, Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, et les pires des choses sont les choses inventées (dans la religion) et toute innovation est un égarement. Et accrochez-vous fermement à la Jama’a, car la Main d'Allah est avec la Jamâ'a (Groupe). Quant à celui qui veut s'en écarter, s'écartera de façon singulière vers le Feu !

Et sachez qu’Allah vous a ordonné de faire quelque chose, qu’Il a commencé à faire lui-même, Allah – Exalté Soit-Il - dit : « Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations. » [Sourate Al Ahzab V.56]

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Muhammad, qu’Allah soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali (que Allah les agrée) et tous les autres compagnons et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Ô Allah ! Honore l'islam et les musulmans et humilie le polythéisme et les polythéistes et détruis les ennemis de la Religion et fais de ce pays un lieu sûr et sécurisé ainsi que tous les autres pays des musulmans ! Ô Seigneur de l'Univers !

Ô Allah ! Préserve notre tranquillité et notre Foi et notre stabilité dans nos patries et ne nous afflige pas pour nos péchés en plaçant au dessus de nous ceux qui ne Te craignent pas et ne sont pas cléments avec nous.

Ô Allah ! Épargne-nous l’hostilité des transgresseurs et l’injustice des polythéistes et des mécréants. Ô Allah ! Disperse leur unité ! Ô Allah ! Fait que leurs plans se retournent contre eux et fait que leurs plans soient la cause de leur propre destruction, Tu es certes l’Omnipotent !

Ô Allah ! Epargne-nous la violence de ceux qui ont mécru, Tu es certes, plus redoutable en force et plus sévère en punition !

Ô Allah ! Reforme nos dirigeants et fais d’eux de véritables guides et non pas des égarés ni de ceux qui poussent à l’égarement. Ô Allah ! Améliore leur situation et uni leurs cœurs (par la foi) et réunit leur parole sur la vérité ! Ô Seigneur de l'Univers !

Ô Allah ! Fait triompher par leur biais Ta religion ! Ô Allah ! Protège par leur biais notre tranquillité et notre Foi et notre stabilité dans nos patries.

Ô Allah ! Quiconque planifie contre l'Islam et les musulmans partout dans le monde, afflige-le par celui qui est plus puissant que lui et fait que son plan soit la cause de sa propre perte, Tu es certes l’Omnipotent !

Ô Allah ! Tu es Allah, pas de divinité à part Toi! Tu es Celui qui Se suffit à Lui-même alors que nous sommes les besogneux, fait descendre la pluie sur nous et ne fait pas de nous des désespérés.

Ô Allah ! Donne-nous de la pluie ! Ô Allah ! Donne-nous de la pluie ! Ô Allah ! Donne-nous de la pluie !

Ô Allah ! Abreuve Tes serviteurs et Ton pays ainsi que Tes bêtes et fait répandre Ta miséricorde et fait revivre Ton pays mort ! Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.

Ô Serviteurs d'Allah ! « Certes, Allah commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. | Soyez fidèles au pacte d'Allah après l'avoir contracté et ne violez pas vos serments après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Allah comme garant (de votre bonne foi). Vraiment Allah sait ce que vous faites! » [Sourate An-Nahl V.90/91]

Souvenez-vous donc d'Allah, il se souviendra de vous ! Et remerciez-Le pour Ses bienfaits, Il vous les augmentera et certes, le rappel d'Allah est ce qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites.


Source : www.alfawzan.af.org.sa - عقيدة التوحيد

Sermon (Khoutbah) du vendredi donné par le Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (Qu'Allah le préserve) - 12 / 04 / 1434 de l’Hégire.
Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy