Conseil de Sheikh Salih Al Fawzân - Qu'Allah le préserve -

 Sheikh Salih ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve) Allah a dit :" Il est obligatoire de respecter les savants des musulmans, parce qu'ils sont les héritiers des prophètes. Ainsi avoir du dédain pour eux revient à avoir du dédain pour leur position, leur héritage du Prophète - Prière et Salut sur lui - et du dédain pour la connaissance qu'ils portent. Du dédain pour les savants vient le dédain pour d'autres qu'eux. Donc il est obligatoire de respecter les savants pour leur connaissance et leur statut dans la Oumma et pour la responsabilité qu'ils portent pour l'avantage de l'islam et des musulmans. Si on ne compte pas sur les savants, alors sur qui comptera-t-on ? Si la confiance aux savants est négligée, donc à qui les musulmans se référeront-ils dans la difficulté et pour expliquer les règles de Shari'a ? Au point, que la Oumma ne soit abandonnée et ne tombe dans le chaos ".

Conseils des savants - نصائح العلماء

Imprimer

Celui qui n’est pas sur ta religion, ne te sera d'aucun soutien...

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Conseils des savants

Celui qui n’est pas sur ta religion, ne te sera d'aucun soutien...

Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan (Qu'Allah le préserve)

On a demandé à Sheikh Salih Al Fawzan : « Sur une des chaînes paraboliques islamique, j’ai entendu dire de la part d’un des philosophes que : " faisait parti de la sagesse que d’œuvrer avec les partis islamiques contre les détracteurs laïques et autres " ; est-ce cette parole est juste ? »... …

Imprimer

Ne rentre pas dans les sites à ambigüités !

Écrit par Sheikh Abdrazzaq Ibn Abdelmohsin Al Badr. Publié dans Conseils des savants

Ne rentre pas dans les sites à ambigüités !

Sheikh Abdrazzaq Ibn Abdelmohsin Al Badr (Qu'Allah le préserve)

Quelle est votre recommandation aux étudiants en science religieuse, quant au fait de lire les sujets qui cultivent les ambigüités et de retourner vers certains forums qui sont sur une voie autre que celle des gens de la Sounna et du Consensus et de les lire puis de les diffuser parmi les gens en prenant pour prétexte l’obligation de connaitre le faux pour qu’il soit réfuté ?

Imprimer

Actualités : l'histoire revient…

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Conseils des savants

  IMPORTANT ! 

Actualités : l'histoire revient…

Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)

Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : « Les nations se rassembleront contre vous de toute part, comme les gens se rassemblent autour de la nourriture pour manger (d’un plat). Nous dîmes : - « O Messager d’Allah ! Est-ce que c’est à cause du fait que nous serons peu nombreux à cette époque ? ». Il dit : Non, vous serez très nombreux à cette époque, mais vous serez comme les écumes du torrent (divisés et faibles). Et Allah enlèvera des cœurs de vos ennemis votre crainte (ils n'auront pas peur de vous), et le “wahne” (faiblesse) sera mis dans vos cœurs. Ils dirent : -« Qu’est-ce que le “wahne” ? ». Il dit : L’amour pour ce bas-monde et la répulsion pour la mort. » [Rapporté par Ahmed et Abou Daoud - authentifié par Al-Albani]

Imprimer

Les causes pour s’unir autour de la vérité et ne pas se diviser !

Écrit par Sheikh Muhammad Ibn Hadi Al-Madkhali. Publié dans Conseils des savants

Les causes pour s’unir autour de la vérité et ne pas se diviser !

Sheikh Muhammad Ibn Hadi Al-Madkhali (Qu'Allah le préserve)

[...] l’union ne s’obtient qu’en étant attacher fermement à la Sounna du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et ce sur quoi étaient ses califes bien guidés et ses compagnons (qu’Allah – Le Très Haut, soit satisfait d’eux), ceux qui sont agréés et ceux dont Ibn Mas’oud (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit à leur sujet : « Que celui qui veut suivre un exemple, qu’il suive l’exemple de ceux qui sont morts...; ceux-là sont les Compagnons de Muhammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui), ils étaient les meilleurs de cette communauté et renfermaient les meilleurs des cœurs et possédaient la science la plus profonde et ils étaient les moins compliqués... (Etc.) », Jusqu’à la fin de ce Athar, comme vous savez....