Conseil de Sheikh Salih Al Fawzân - Qu'Allah le préserve -

 Sheikh Salih ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve) Allah a dit :" Il est obligatoire de respecter les savants des musulmans, parce qu'ils sont les héritiers des prophètes. Ainsi avoir du dédain pour eux revient à avoir du dédain pour leur position, leur héritage du Prophète - Prière et Salut sur lui - et du dédain pour la connaissance qu'ils portent. Du dédain pour les savants vient le dédain pour d'autres qu'eux. Donc il est obligatoire de respecter les savants pour leur connaissance et leur statut dans la Oumma et pour la responsabilité qu'ils portent pour l'avantage de l'islam et des musulmans. Si on ne compte pas sur les savants, alors sur qui comptera-t-on ? Si la confiance aux savants est négligée, donc à qui les musulmans se référeront-ils dans la difficulté et pour expliquer les règles de Shari'a ? Au point, que la Oumma ne soit abandonnée et ne tombe dans le chaos ".

Conseils des savants - نصائح العلماء

Imprimer

Au sujet des événements survenus à Paris...

Écrit par Sheikh Abdoullah Al-Boukhari . Publié dans Conseils des savants

  IMPORTANT !  

Au sujet des événements survenus à Paris...

Sheikh Abdoullah Al-Boukhari (Qu'Allah le préserve)

[...] Les frères m’ont sollicité afin d’intervenir au sujet des troubles qui sont survenus dernièrement dans certains pays d’occident, et de promulguer en ces circonstances un rappel pour nos frères et enfants qui vivent dans ces pays. Nous demandons à Allah de tous les protéger et de préserver le sang ainsi que l’honneur de tous, et nous Lui demandons de préserver le sang de tous les musulmans partout dans le monde tout comme nous Lui demandons de sauvegarder leur honneur, leurs biens ainsi que leur religion

Qu'Allah récompense nos frères Ammar Abou Nawwas, Souleyman Al-Gwadeloupi, Abdu-Rahman Colo et les autres frères pour l'organisation de cette intervention!

Imprimer

À propos de ce qui arrive aux gens de la Sounna à Dammâj...

Écrit par Sheikh Saleh Al Louhaydane . Publié dans Conseils des savants

 IMPORTANT ! 

À propos de ce qui arrive aux gens de la Sounna à Dammâj...

Sheikh Saleh Ibn Muhammad Al Louhaydane (Qu'Allah le préserve)

On a demandé à Sheikh Saleh Al Louhaydane : « Quel est votre conseil à propos de ce qui arrive aux gens de la Sounna ces jours-ci à Dammâj avec les Râfidites (Ar-Rawafidh) et l’agression qu’ils mènent contre eux ? »

Il a répondu : " Par contre les Rafidites (rafidah), ces gens-là en réalité on ne peut pas dire d’eux qu’ils sont musulmans, car celui qui dit : le Coran est falsifié, alors qu’Allah dit : « En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien. » [S15. v09], celui qui dit : ‘Aicha est une fornicatrice et (on trouve) cela dans leurs livres, alors qu’Allah dit : « Ceux-là sont innocents de ce que les autres disent » [S24. V26]..."

Imprimer

Un précieux conseil en cette période de troubles...

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Conseils des savants

  IMPORTANT !  

Un précieux conseil en cette période de troubles...

Sheikh Salih Al-Fawzan Ibn Abdillah Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)

On a demandé à Sheikh Salih Al Fawzan : « Par quoi pouvez-vous nous conseillez en cette période où se sont multipliées les troubles (fitans) et que se sont propagés les gens des innovations et que la mort des savants a augmentée ? »…

Imprimer

Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain...

Écrit par Sheikh Abdrazzaq Ibn Abdelmohsin Al Badr. Publié dans Conseils des savants

Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain...

Sheikh Abdrazzaq Ibn Abdelmohsin Al Badr (Qu'Allah le préserve)

Dans le chapitre de l’examen de conscience (ou l’autocritique), on mentionne dans plus d’une biographie de Salafs (prédécesseurs), que si on venait à dire (à l’un d’eux) : Il y a l’ange de la mort devant ta porte, il est là pour t’ôter ton âme, que voudrais-tu ? En ce qui le concerne, il n’aurait plus rien à ajouter comme œuvre tout était régulièrement soigné et bien accomplit chez lui.

Par contre, si on venait à dire à un grand nombre de gens : Il y a l’ange de la mort est devant ta porte, il est là pour t’ôter ton âme, que voudrais-tu ? Tu trouverais la personne confronté à beaucoup d’obstacles, il dira : « Allah ! J’ai encore beaucoup d’injustices à l'égard des gens ; il y a [encore] des biens qui ne m’appartiennent pas, je les avais pris ; et ceci et cela (etc.) ; Il y a des prières envers lesquelles j’ai fait preuve de manquement ; Il y a des personnes auxquelles j’ai causé du tord, lesquelles j’ai été exposé dont j’aimerais leur demander le pardon ». La personne se trouvera confronté à beaucoup de choses dont elle voudra s’en débarrasser à cet instant [précis], alors que la mort, elle vient brusquement.