Les frères musulmans - جماعة الإخوان المسلمون

Imprimer

Sur l’interdiction de collaborer avec les partis politiques islamiques

Écrit par Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine. Publié dans Les frères musulmans

Sur l’interdiction de collaborer avec les partis politiques islamiques

Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

On a demandé à Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine : « Est-ce que cela fait parti de la sagesse que d’œuvrer avec les partis islamiques qui affrontent les détracteurs, le communisme et les autres idéologies destructrices ou au contraire, il est préférable de délaisser ces partis et abandonner [carrément] l’activité politique ? "


Ecouter Sur l’interdiction de collaborer avec les partis politiques islamiques
Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | 02 min : 31


Question :
Est-ce que cela fait parti de la sagesse que d’œuvrer avec les partis islamiques qui affrontent les détracteurs, le communisme et les autres idéologies destructrices ou au contraire, il est préférable de délaisser ces partis et abandonner [carrément] l’activité politique ? Jazakoum Allah kheyra !

Réponse :
La sagesse à employer avec ces partis, c’est d’œuvrer à la manière des Salafs Salih dans la juste voie à suivre pour notre propre âme avant tout. Ensuite, entreprendre de réformer autres que nous-mêmes et en cela [notre propre réforme] une réplique suffisante contre les ennemis [de l’Islam].

Le fait de collaborer avec les autres sectes égarées, qui prétendent appartenir à l’Islam, ne peut qu’accroître le degré d’aversion chez les ennemis [de l’Islam] parce qu’ils vont exploiter ces innovations qui égarent pour s’en servir [contre nous] et dire de nous « vous avez dit ceci et cela… ». Et parce qu’aussi, nous ne formons pour eux, qu’une seule nation.

De là, en découle d’importants préjudices si ce rassemblement dans sa globalité se fait autour de l’innovation et de la Sounna et donc, nous devons éviter absolument cela et prêcher en empruntant une seule voie, celle des Salafs Salih, car se contenter de cela est réellement suffisant.

Cette idéologie d’inviter au rassemblement dans sa globalité, des gens de la Sounna et ceux des innovations pour affronter les ennemis [de l’Islam], ce raisonnement est en fait, le même raisonnement de ceux qui disent « prenons les Ahadith faibles et rajoutons les aux recommandations [At-Targhib] et rassemblons les Ahadith faibles et rajoutons les aux avertissements [At-Tarhib] pour inviter les gens à d’avantage d’obéissance et pour qu’ils craignent d’avantage de tomber dans la désobéissance… »

Ceci est une erreur !

C’est pour cela, que nous ne souhaitons pas voir les Ahadith faibles, ni dans les recommandations [At-Targhib] ni dans les avertissements [At-Tarhib] et nous ne voulons pas cela de manière catégorique !

[Ce que nous acceptons], c’est qu’ils soient accompagné de l’explication de cette faiblesse car les Ahadith authentiques suffisent [amplement] de même que suffit la voie des Salafs Salih, qui est dénuée des souillures provenant d’innovations !

[Fin de la réponse du Sheikh]

 

Source : www.sahab.net - عدم جواز العمل مع الأحزاب السياسية الإسلامية

Fatwa de Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy