La Profession de Foi - الشيخ عبد العزيز بن باز - رحمه الله

Imprimer

La Croyance en Allah

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans La Profession de Foi - Ibn Baz

La Profession de Foi authentique et ce qui s’y oppose...

Sheikh 'Abdul 'Aziz Ibn 'Abdullah Ibn Baz (Qu'Allah le préserve)

Notre foi consiste en la croyance en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers, au Jour Dernier et au destin bon ou mauvais.

La foi en Allah est exprimée par la croyance qu'Il est le Dieu, le véridique qui est Seul à mériter et en droit à l'adoration avec nulle autre divinité, car Il est le créateur des hommes, le bienfaiteur pour eux, le pourvoyeur de leur subsistance et le connaisseur de ce qui se dit dans les coeurs (dans l’indiscrétion ou dans l’intimité).

Il a aussi le pouvoir de récompenser ceux qui Lui obéissent et de châtier ceux qui Lui désobéissent et ce n'est bien évidement que pour cette raison (Son adoration) qu'Allah a créé les deux êtres (les djinns et les Hommes ou Athaqalayn).

Allah soubhanahou oua ta’ala dit: {Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. Je ne cherche pas d'eux une subsistance et Je ne veux pas qu'ils Me nourrissent. En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable} Sourate Adh-Dhariyates – verset 56/58

Le Glorieux dit aussi: {Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété. C'est lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela)} Sourate Al Baqara – verset 21-22

Allah a envoyé des messagers et fit descendre avec eux des Livres pour dévoiler cette vérité (Profession de Foi Authentique) et pour appeler les gens à l’embrasser. Il a aussi fait en sorte de mettre en garde les gens contre tout ce qui s’opposerait à cette vérité.

Allah ‘aza oua jal dit: {Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire): "Adorez Allah et écartez-vous du Tâghoût…} Sourate An-Nahl – verset 36

Il ‘aza ou jal dit aussi: {Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé : « Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc »} Sourate Al-Anbya – verset 25

Le Tout Puissant affirme par ailleurs : {C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur. N'adorez qu'Allah. Moi, je suis pour vous, de Sa part, un avertisseur et un annonciateur} Sourate Hoûd – verset 1- 2

Cette adoration consiste en vérité à réserver à Allah Seul, un culte et une adoration exclusifs, sans Lui donner d’associer de quelle nature qu'il soit dans toute forme de ce culte, notamment l'imploration, la crainte, l'espoir, la prière, le jeûne, le sacrifice, les vœux et toute autres formes d'adoration à condition que cela soit accompagné d’une soumission, du souhait charitable et de la crainte respectueuse en tout amour pour Allah le Tout-puissant et Sa Grandeur.

Et une grande majorité des textes coranique est axée sur cet important fondement qu’est le Tawhid [At-Tawhid].

Le Glorieux dit: {Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif. C'est à Allah qu'appartient la religion pure…} Sourate Az-Zoumar – verset 2 - 3

Il ta’ala dit aussi: {Et ton Seigneur a décrété: "N'adorez que Lui…} Sourate Al-Isrâ – verset 23

Et dit aussi: {Invoquez Allah donc, en Lui vouant un culte exclusif quelle que soit la répulsion qu'en aient les mécréants} Sourate Ghafir – verset 14

Dans les deux Sahih (AI Boukhari et Mouslim) il a été rapporté d’après Mou’âdh ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) que le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit: {Le droit d'Allah sur Ses serviteurs est de L'adorer sans qu'ils ne Lui donnent un associé de quelle nature qu'il soit}. Hadith chez Boukhari et Mouslim

¨ La foi en Allah est aussi la foi en tous les commandements qu'il a prescrits et imposés sur Ses serviteurs, notamment les cinq piliers apparents de l'Islam: La profession de foi attestant qu’il n’y a pas de divinité [en droit d’être adorée] si ce n’est Allah et que Mohammed est le Messager d'Allah, la Prière, la Zakat (aumône légale), le Jeûne pendant le moi de Ramadan, et le Pèlerinage à la demeure sacrée pour celui qui en a les moyens ainsi que les autres devoirs prescrits par la Shari’a.

Le plus important de ces piliers est celui de la profession de foi qu’il n’y a pas de divinité [en droit d’être adorée] si ce n’est Allah et que Mohamed est le Messager d'Allah :

لا إله إلا الله وأن محمدا رسول الله

Ce témoignage consiste à être sincère dans l'adoration d'Allah Seul et à renier le culte de tout autre chose en dehors de Lui. Cela signifie aussi qu'il n'existe aucun autre être adoré en dehors d'Allah et tout ce qui est adoré à l'exception d'Allah que ce soit un être humain, un ange ou un djinn est égarement, car le seul à être vraiment adoré c’est Allah.

Le Tout-puissant dit: {C'est ainsi qu'Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le faux; C'est Allah qui est le Sublime, le Grand} Sourate Al Hadj – verset 62

Nous avons vu auparavant, que le seul et unique but de la création des Hommes et des Djinns n’est autre que l’adoration d’Allah le Tout- Puissant, c’est à dire la mise en pratique du [Tawhid] et l’observation de ce qui a été ordonné.

Il envoya pour cela les messagers et fit descendre les Livres à cet effet ; Observez donc ce fondement et méditez d’avantage pour mieux comprendre le niveau d'ignorance dans lequel sont tombés les musulmans qui ont délaissé ce principe primordial et se sont mis à adorer d'autres choses avec Lui et attribuer ce qui Lui revient à d'autres.

~ Qu'Allah nous vienne en aide ! ~

¨ La foi en Allah le Tout Puissant consiste à croire aussi qu'Il est Le créateur de l'univers et qui est Celui qui gère toutes ses affaires avec Son Omniscience et Son Pouvoir selon Sa Volonté. Il est le Souverain du monde d'ici-bas et de celui de l'au-delà, le Seigneur de tous les êtres. Il n'existe ni créateur ni dieu en dehors d'Allah. Il a envoyé les messagers et fait descendre les Livres pour le bien des serviteurs et pour les appeler à suivre la voie de la sauvegarde et du bien dans l'immédiat et dans le futur lointain et Il est le Tout Puissant sans aucun associé dans tout.

Allah le Glorieux n'a pas d'associé en tout cela; Il dit à ce propos: {Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant} Sourate Az-Zoumar – verset 62

Allah le Tout-Puissant dit: {Votre Seigneur, c'est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n'appartiennent qu'à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l'Univers} Sourate Al-A’raf – verset 54

¨ Parmi les autres aspects de la foi en Allah, la croyance en Ses Noms qui sont parfaits et Ses nobles Attributs cités dans Son Livre et confirmés par Son sincère Messager sans altération ni annihilation, ni adaptation ni représentation. Ses Noms et Attributs doivent être acceptés avec foi sans y introduire d'illustration physique et d'observer la conformité totale des sens transcendants que représentent les qualités d'Allah le Tout-Puissant. Il faut toujours Le décrire comme Il se doit sans aucune comparaison avec Ses créatures.

Allah ta’ala dit: {Il n'y a rien qui Lui ressemble et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant} Sourate Ash-Shoura – verset 11

Allah ta’ala dit également : {N'attribuez donc pas à Allah des semblables. Car Allah sait, tandis que vous ne savez pas.} Sourate An-Nahl – verset 74

Il s’agit bien là de la Profession de Foi des Gens de la Sounna et du Consensus qui caractérisaient les compagnons du Messager d'Allah (saw) et ceux qui les ont suivis ; Et c'est cette même profession de foi qui a été transmise par Abou Al Hasan Al-Ach’Arî (rahimahou Allah) dans son ouvrage «Articles des gens du hadith et de la Sounna » avant d'être transmis par les Savants (oulémas) et les croyants.

Al-Awzâ’i (rahimahou Allah) dit: « On s'enquit auprès d'Az-Zouhri et Al Makhoul sur les versets relatifs aux attributs d'Allah et ils répondirent : Prenez-les tel qu'ils ont été révélés ».

AI-Walîd ibn Mouslim (rahimahou Allah) dit: « On s'enquit auprès de Malik, Al-Awzâ’i, Al-Laïth ibn Saad et Soufyane At-Thawrî sur les attributs d'Allah; Ils donnèrent tous la même réponse: Prenez-les tel qu'ils ont été révélés sans illustration ».

Al-Awzâ’i dit: « La seconde génération musulmane et nous-mêmes disions qu'Allah le Glorieux était sur Son Trône et nous croyions en ce que la Sounna nous avait révélé sur les attributs divins ».

Quand on demanda à Rabî’â Ibn Abd Rahman et le Sheikh de Malik (rahmatou Allah ‘âlaïhima) leurs avis sur AI Istiwâ (établissement d'Allah sur le Trône), ils dirent: « "Al- Istiwâ n'est pas inconnu et la manière n'est pas comprise, d'Allah le Message, au Messager de transmettre les propos divins et à nous d'y croire".

Sur la même question, l’Imam Malik répondit: « "AI Istiwâ est connu, sa manière est inconnue, la foi est exigée et la question à son sujet est une hérésie". Puis il dit à la personne qui posa la question: "Je ne vois en toi qu'un homme vilain", puis il ordonna qu'on le fasse sortir ».

On rapporta les mêmes dires [ses propos] de la mère des croyants Oumm Salama (qu’Allah l’agrée).

L’imam Abou Abd Rahman Abdullah ibn AI- Moubarak (rahimahou Allah) dit: " Nous savons que notre Seigneur est en haut au-dessus de ses cieux sur Son Trône et au-delà de Sa création".

Les propos des Savants (‘oulamas) et des imams relatifs à ce chapitre sont innombrables et ne peuvent être tous cités dans cet exposé; celui qui souhaite s’informer d’avantage sur ce sujet, il peut consulter les écrits d’autres Savants de la Sounna, notamment le livre intitulé" As-Sounna" par Abdillah ibn Al Imam Ahmed, le livre "At-Tawhid" par l'Imam Mohammed ibn Khouzaïma, le livre "As-Sounna" par Abil-Kâcim AI-Lalkâî At-Tabari, le livre "As-Sounna" par Abu Bakr Ibn Abi Asim ainsi que la réponse (lettre) faite par le grand imam de l'Islam Ibn Taymiyya aux habitants de Hama, un écrit très enrichissant car l’auteur(rahimahou Allah) explique la profession de foi et la synthèse de tout ce qu’il a été dit sur ce sujet appuyée durant le débat, suivi par des preuves théologiques et d’autres sources logiques toujours en conformité avec les Gens de la Sounna.

Dans un autre récit appelée At-Tadmouriyya, de la même manière, le grand imam expliqua le sujet en toute simplicité et démontra la profession de foi des Gens de la Sounna par des arguments et une logique incontestables qui mis ses opposants en échec pour place à la vérité dissiper l’équivoque et dévoiler les arguments inexacts que ses adversaires avançaient pour soutenir leur interprétation.

Les arguments de l’auteur (rahimahou Allah) demeurent des preuves accablantes et tous les Savants y ont recours en général lors de leurs recherches.

Tous ceux qui ont voulu se hasarder à suivre une voie contraire à celle des Gens de la Sounna et du Consensus en ce qui concerne leurs convictions relatives aux Noms et aux Attributs d’Allah, sont tombés dans l'erreur et en contradiction vis-à-vis des textes religieux et de la raison pure.

Les Gens de la Sounna et du Consensus se sont restreint en ce qui concerne les Noms et les Attributs d’Allah, à ce qu’Allah S’est attribué à Lui-même dans Son Livre (Qur’an) ou ce que Son prophète saw Lui a attribué dans la Sounna authentique, sans représentation ni ressemblance.

Ils transcendent Allah au-dessus de toute ressemblance à Ses créatures sans pour autant annihiler Ses Attributs. Ils se sont ainsi conformés à la voie la plus juste en harmonie avec tous les arguments.

Allah dit: {Bien au contraire, Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparaît. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez (injustement à Allah)} Sourate Al-Anbya – verset 18

Il dit aussi: {Ils ne t'apporteront aucune parabole, sans que Nous ne t'apportions la vérité avec la meilleure interprétation} Sourate Al Fourqane – verset 33

AI Hafiz Ibn Kathîr (rahimahou Allah) cite dans sa célèbre interprétation du Coran au sujet de ce passage coranique: {Votre Seigneur, c'est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi "'Istawâ" sur le Trône…} Sourate Al-A’raf – verset 54

كلاماً حسناً في هذا الباب يحسن نقله ها هنا لعظم فائدته
قال رحمه الله ما نصه :

Voici un excellent commentaire [d’Ibn Kathîr], qui concerne notre sujet et qu’il serait intéressant d’évoquer ici, tellement son bénéfice est grand :

Il (rahimahou Allah) dit textuellement : « Il existe à ce sujet, un très nombre de commentaires et nous ne pouvons pas tout résumer ici. Cependant, nous allons suivre la doctrine [Madhab] de nos pieux ancêtres, notamment Malik, Al-Awzâ’i, At-Thawrî, AI-Laïth ibn Saad, Ach-Chafi’î, Ahmad, Is'hâk ibn Râhawayh et les autres imams qu’ils soient nos ancêtres ou contemporains. Cette position consiste à prendre les Noms et Attributs divins tels qu'ils furent révélés sans qualification ni ressemblance ni annihilation. Il semble que ceux qui ont adopté la doctrine de ceux qui identifient les qualités d'Allah à celles de Ses créatures n'ont rien compris de la négation de la ressemblance, car rien ne ressemble à Allah; " Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant ". Je reprends ici l'explication convenue par les Savants dont celle de l'imam Naîm ibn Hammâd AI-Khouzâ’î et Sheikh AI Boukhari : " Celui qui donne une ressemblance à Allah avec l’une de Ses créatures est un mécréant et celui qui renie l’un des Attributs et l’une des Qualités qu'Allah S'est donné est un mécréant, car il n'y a rien dans la description donnée par Allah sur Lui- même ni dans celle donnée par le Messager d’Allah qui constitue une ressemblance. Par contre, Celui qui reconnaît les qualités d'Allah telles citées par le Coran et la tradition du Prophète comme il se doit et comme Il le mérite, se doit de la même manière de renier tous les arguments qui s’y opposent et donc aura choisi la voie la plus juste !". [Fin des paroles d’Ibn Kathîr qu’Allah lui fasse miséricorde].