La Profession de Foi - الشيخ عبد العزيز بن باز - رحمه الله

Imprimer

Introduction de l'auteur

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans La Profession de Foi - Ibn Baz

La Profession de Foi authentique et ce qui s’y oppose...

Sheikh 'Abdul 'Aziz Ibn 'Abdullah Ibn Baz (Qu'Allah le préserve)

Notre foi consiste en la croyance en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers, au Jour Dernier et au destin bon ou mauvais.

Introduction de Sheikh 'Abd Al-'Azîz Ibn 'Abdullah Ibn Baz (Qu'Allah le préserve)

Au nom d'Allah le tout Miséricordieux le Tout Clément

Louange à Allah Seul, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur le dernier des prophètes, sa famille et ses compagnons.

Etant donné que la Profession de Foi authentique est l'origine de la religion islamique et la base de la croyance, j'ai décidé d'en faire le sujet de ma conférence.

Il est d’une évidence, qu’à la lumière des preuves tirées du Coran (Qur’an) et de la Sounna du Prophète, que tous actes d’adoration ou invocations (paroles) ne demeurent authentiques et véridiques et ne sont acceptables que s'ils émanent d'une Profession de Foi authentique. Si ce n’est pas le cas, tout ce qui en découle n’est pas accepté par Allah et par conséquent caduc.

Allah ‘aza oua jal dit: {…Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà, du nombre des perdants} [Sourate Al-Maidah – verset 05]

Le Tout-Puissant dit aussi: {En effet, il t'a été révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé: "Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants}. [Sourate Az-Zummar – verset 65]

Les versets qui abondent dans ce sens sont nombreux.

Le Livre d'Allah et la Sounna de Son sincère Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) ont dévoilé que la Profession de Foi authentique se manifeste par la foi en Allah, Ses anges, Ses livres, Ses messagers, le jour dernier et le destin que ce soit bien ou mal.

Ces six éléments constituent le fondement même de la Profession de Foi authentique pour lesquels Allah a envoyé Son Messager Mohamed (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et le lui a révélée dans Son Livre.

Ces mêmes éléments se dissocient en ce qu’il est impératif d’en constituer sa foi et d’y croire, en tout ce qui est occulte et réservé mais aussi en ce qu'Allah a révélé à Son Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui).

Le Tout-Puissant dit: {La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes…}. [Sourate Al Baqara – verset 177]

Allah ‘aza oua jal dit aussi: {Le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants; tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant): "Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers...} [Sourate Al Baqara – verset 285]

Il ‘aza oua jal dit aussi: {Ô les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu'Il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu'Il a fait descendre auparavant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s'égare, loin dans l'égarement}. [Sourate An-Nissa – verset 136]

Il ‘aza oua jal dit aussi: {Ne sais-tu pas qu'Allah sait ce qu'il y a dans le ciel et sur la terre ? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile}. [Sourate Al Hadj – verset 70]

Nombreux sont les Hadiths [dans la Sounna du Prophète – paix et bénédictions d’Allah sur lui -], nous en trouvons un grand nombre qui mettent en évidence les éléments qui constituent la Profession de Foi Authentique.

Parmi ces Hadiths, nous citerons ici les propos célèbres du Messager d'Allah tirés d’un récit authentique rapporté par Mouslim et dans lequel Omar ibn AI Khattâb (qu’Allah l’agrée) raconta que Gabriel (‘alayhi Salam) s'enquit auprès du Prophète sur la foi, il répondit: " La foi c'est croire en Allah, Ses anges, Ses livres, Ses messagers, le jour dernier et le destin qu'il soit bien ou mal… ". Hadith chez Boukhari et Mouslim d’après un récit d’Abou Hurayra

Il en découle de ces six éléments déjà cités, tout ce dont le musulman à le devoir d’en constituer sa croyance tout préservant les droits les plus élémentaires qui se rapportent à Allah le Tout-puissant, le jugement dernier et ce qui est occulte ou réservé (à Allah).

 

[1]. Ce symbole est une calligraphie qui signifie : « Prière et salut d’Allah sur lui » ; les musulmans se doivent de saluer le prophète Muhammad, selon l’injonction coranique contenu dans le verset 56 de la sourate les Coalisés. Il existe aussi de nombreux hadiths qui incitent à le faire. La prière d’Allah n’est bien sûr pas comme celle de Ses serviteurs, mais, c’est, selon l’explication d’Abû Al-’آliya, l’éloge que fait Allah du Prophète auprès des anges. Et l’explication de Sufyân At-Thawrî de ce verset est que : « La prière d’Allah est une miséricorde, et la prière des anges est une demande de pardon [pour les croyants auprès d’Allah] » (Ibn Kathir, Tafsir Al-Qur’ân Al-‘Adhîm : 3/668).

[2]. Son éminence est aveugle depuis l’âge de 19 ans.

[3]. Ahl As Sunna oua Al-Jama’a (les gens de la Sounna et du Consensus) : le terme Ahl As Sunna désigne ceux qui se réclament de la tradition du prophète Muhammad, par opposition aux paroles des gens de l’Innovation (Ahl Al-Bida’a). Al-Jama’a désigne ceux qui se sont réunis autour de la vérité, à la lumière du Coran et de la Sunna. Ibn Mas’oud — qu’Allah l’agrée, a dit à leur sujet : « Le consensus est ce qui est conforme à la vérité, même s’il n’est représenté que par une personne. »