Erreurs qui se banalisent - مفاهيم خاطئة حول الصلاة

Imprimer

Lever les mains pendant l’invocation après la prière...

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans Erreurs qui se banalisent

Lever les mains pendant l’invocation après la prière...

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Les récits authentiques rapportés par le prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) à ce sujet, sont nombreux. Néanmoins, lever ses mains dans certains emplacements alors que le prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) ne l’a pas fait, tel que lever ses mains pendant l’invocation à la suite d’une prière obligatoire, derrière l’Imam ou même seul, cela n’a pas été légiféré...

Imprimer

Le jugement sur le fait d’essuyer son visage après les invocations ?

Écrit par www.alifta.net. Publié dans Erreurs qui se banalisent

Le jugement sur le fait d’essuyer son visage après les invocations ?

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde) et l’Ifta en Arabie Saoudite

L’invocation est une adoration légiférée tandis que l’essuyage du visage avec la paume des deux mains, à la suite d’une tradition prophétique (Sounna) qu’elle soit une parole prononcée ou un geste accomplit, s’avère ne pas être une pratique authentique...

Imprimer

L’évocation d’Allah en groupe et d'une seule voix...

Écrit par www.alifta.net. Publié dans Erreurs qui se banalisent

L’évocation d’Allah en groupe et d'une seule voix...

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde) et l’Ifta en Arabie Saoudite

Les compagnons du prophète (qu’Allah soit satisfait d’eux) sont les premiers gens à avoir suivi la législation et rien de cela ne nous ai parvenu d’eux, de même concernant le reste des siècles favoris et donc, tout le bien ne réside que dans le fait de suivre la tradition du messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui)...

Imprimer

Le jugement de la lecture collective du Coran à la mosquée ?

Écrit par www.alifta.net. Publié dans Erreurs qui se banalisent

Le jugement de la lecture collective du Coran à la mosquée ?

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde) et l’Ifta en Arabie Saoudite

Les compagnons du prophète (qu’Allah soit satisfait d’eux) sont les premiers gens à avoir suivi la législation et rien de cela ne nous ai parvenu d’eux, de même concernant le reste des siècles favoris et donc, tout le bien ne réside que dans le fait de suivre la tradition du messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui)...