Par la sagesse nous devons appeler à Allah et la « sagesse » signifie la science [Al ‘Ilm]

Sheikh Muhammad Salih Al 'Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)- a dit dans "Liqâ_ât Al-Bab Al-Maftouh (1/493)" : « Celui qui réprouve le mal est comme le médecin, si en arrivant devant une blessure il l’ouvre tout de suite pour la nettoyer, il peut causer un mal plus grand encore. Mais s'il l’ouvre doucement en patientant sur les mauvaises odeurs qu’il peut sentir cela est meilleur afin d’atteindre son objectif. Si vous vous asseyez avec ceux qui commettent de mauvaises actions ce n’est pas pour rechercher le mal qu’ils commettent mais pour les appeler à Allah. Et je pense que toute personne douée de raison, si elle a à ses côté un homme de bien, laissera tôt ou tard le péché, mais il se peut aussi qu’il refuse, continue et augmente dans le péché .

Il faut patienter, mais lorsque tu sais qu’il n’y a plus d’espoir, ne t’assieds plus avec lui, au contraire il t’est obligatoire de t’écarter de lui...»

La Da'wa Salafiya - الدعوة السلفية

Imprimer

Mépriser l'affiliation aux Salafs (pieux prédécesseurs)...

Écrit par Sheikh ‘Ubayd Al-Jabiri . Publié dans La Da'wa Salafiya

Mépriser l'affiliation aux Salafs (pieux prédécesseurs)...

Sheikh ‘Ubayd Al-Jabiri (Qu’Allah le préserve)

[...] de nos jours, il y a des gens parmi les vaniteux ou parmi les prétentieux et les insoucieux qui voient que le fait de s’affilier à la Salafiya est une forme de vantardise envers soi-même, alors qu’ils ne voient pas cela pour la secte des ikhwans ou des tablighs ; et pourquoi cela ? Parce ce reproche s’est retourné contre eux. Ils se sont mis à suivre aveuglément l’innovation et les gens de l’innovation, occultant ainsi le principe d'alliance et de désaveu (Al-Wala wa Al-Bara) ; sous l'influence de la passion...


Ecouter Mépriser l'affiliation aux Salafs (pieux prédécesseurs)...
Sheikh ‘Ubayd Al-Jabiri

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Voir la vidéo Format (mp4) | Télécharger | 02 min : 21


D’après Abû Mûsâ Al-Ach’arî (qu’Allah soit satisfait de lui) : Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit: « L’homme sera avec ceux qu’il aimait [le jour de la résurrection]. » Unanimement authentique.

Ce Hadith renferme une règle d’une grande importance qui a un rapport avec l’alliance et le désaveu (Al-Wala wa Al-Bara), et c’est pourquoi il apparaît une chose chez celui qui aime – chose à laquelle l’auteur (Sheikh As-Sa’di - Qu’Allah lui fasse miséricorde) à fait allusion – (à savoir) que celui qui aime les messagers et ceux qui les ont suivis parmi ceux qui sont en conformité avec tout ce qui leur est parvenu d'Allah – Louange à Lui, Le Très Haut – se doit de détester tout ce qui s’y oppose, notamment les innovations et les nouveautés, tout comme il se doit de détester ses partisans également.

Et celui qui aime les gens des passions et les gens de l’innovation, il apparait qu’il tourne aussitôt le dos à la Sounna et à ses partisans. Et de ce qu’a mentionné Sheikh Al-Islam Ibn Taymiyya (Qu’Allah lui fasse miséricorde) ceci : « Parmi les signes permettant de reconnaitre les innovations, le fait de mépriser l'affiliation aux pieux prédécesseurs » ; ils détestent cela et l’évitent à tout prix.

Et c’est la raison pour laquelle de nos jours, il y a des gens parmi les vaniteux ou parmi les prétentieux et les insoucieux qui voient que le fait de s’affilier à la Salafiya est une forme de vantardise envers soi-même, alors qu’ils ne voient pas cela pour la secte des ikhwans ou des tablighs ; et pourquoi cela ? Parce ce reproche s’est retourné contre eux. Ils se sont mis à suivre aveuglément l’innovation et les gens de l’innovation, occultant ainsi le principe d'alliance et de désaveu (Al-Wala wa Al-Bara) ; sous l'influence de la passion.

Que c’est étonnant !

Ceci est un dérèglement de la balance. Comment l’appartenance à la Salafiya et qui signifie œuvrer en adéquation avec le Coran et la Sounna et ce sur quoi étaient les pieux prédécesseurs, représente une forme de vantardise ?! Et s’affilier à la secte des ikhwans et celle des tablighs ou tout autre secte n’est pas une forme de vantardise ?!

[D’un côté] c’est chose pieuse et une appartenance et d’un autre côté c’est une forme de vantardise ?!

Non, et mille fois non ! C’est pourquoi, la Salafiya n’a été fondée par aucun homme, nullement ! Elle est la religion pure d’Allah – Louange à Lui, Le Très Haut –, elle vient d’Allah et les prophètes n’ont fait que la transmettre aux gens de la part d’Allah – Le Très Haut.

Et quant aux idéologies – les idéologies des gens de l’innovation – celles-ci ont été introduites par l’être humain ; ainsi tous les groupes de prédication tel que le groupe des Ikhwans et celui des tablighs et les autres, ont été fondés par l’être humain et selon des visions humaines et par le cerveau humain ; absolument ! Il n’y a pas un groupe dont le fondateur n’est instauré des bases et des fondements sur lesquelles ils doivent cheminer.

Quant à la Salafiya, c’est le Livre (Coran) et la Sounna, elle n’a été fondée par aucun homme ; et ceux qui sont venus après les prophètes et les messagers et les compagnons des prophètes et messagers parmi ceux qui les ont suivis, ne sont que ses réformateurs, des réformateurs de ce qui a pu être altéré des prescriptions de la religion selon la vraie Salafiya.

Et parmi ces réformateurs, le Sheikh Muhammad Ibn `Abd Al-Wahaab (Qu'Allah lui fasse miséricorde) et celui auprès de qui il trouva un soutien, l’imam l’Emir Muhammad Ibn Sa’oud (Qu'Allah lui fasse miséricorde). Ces deux hommes se sont unis par la fraternité et afin de se défendre mutuellement et de s'entraider dans la réforme de ce qui a pu être altéré des préceptes de la religion et principalement ce qui est la base, le Tawhid.

Et c’est la raison pour laquelle tu remarqueras que tout partisan du Tawhid et de la Sounna éprouve pour ce pays et ses habitants de l’affection et un bon sentiment et un certain attachement même s’il ne les connait pas. Tu constateras qu’ils aiment les savants et les gouverneurs de chez nous et ils aiment les gens de ce pays au point que beaucoup d'entre eux souhaiteraient mourir à Médine.

Quant aux gens de l’innovation et des nouveautés, c'est tout l'inverse de cela, ils détestent ce pays et ils détestent ses habitant ; et pourquoi cela ? Parce que ce pays est le pays du Tawhid et de la Sounna.

[Fin des paroles du Sheikh].

Source : www.ajurry.com  | 14 min 56s - " التعليق على حديث : " الْمَرْءُ مَعَ مَنْ أَحَبَّ

Annotation au sujet du Hadith n°84 : « L’homme sera avec ceux qu’il aimait » par le noble Sheikh ‘Ubayd Al-Jabiri (Qu’Allah le préserve)  tiré du livre : « At-Ta’liq Al-Moukhtar ‘ala Bahjat Qouloub Al-Abrar wa qourat ‘Ouyoun Al-Akhwar fi sharh jawami’ Al-Akhbar » – du Sheikh 'Abd Ar-Rahman Ibn Nasir As-Sa’di (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy