Par la sagesse nous devons appeler à Allah et la « sagesse » signifie la science [Al ‘Ilm]

Sheikh Muhammad Salih Al 'Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)- a dit dans "Liqâ_ât Al-Bab Al-Maftouh (1/493)" : « Celui qui réprouve le mal est comme le médecin, si en arrivant devant une blessure il l’ouvre tout de suite pour la nettoyer, il peut causer un mal plus grand encore. Mais s'il l’ouvre doucement en patientant sur les mauvaises odeurs qu’il peut sentir cela est meilleur afin d’atteindre son objectif. Si vous vous asseyez avec ceux qui commettent de mauvaises actions ce n’est pas pour rechercher le mal qu’ils commettent mais pour les appeler à Allah. Et je pense que toute personne douée de raison, si elle a à ses côté un homme de bien, laissera tôt ou tard le péché, mais il se peut aussi qu’il refuse, continue et augmente dans le péché .

Il faut patienter, mais lorsque tu sais qu’il n’y a plus d’espoir, ne t’assieds plus avec lui, au contraire il t’est obligatoire de t’écarter de lui...»

La Da'wa Salafiya - الدعوة السلفية

Imprimer

Prêcher la Salafiya à un musulman ordinaire ?

Écrit par Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali . Publié dans La Da'wa Salafiya

Prêcher la Salafiya à un musulman ordinaire ?

Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali (Qu'Allah le préserve)

Comment devons-nous appeler les musulmans ordinaires à suivre la Salafiya et la voie des pieux prédécesseurs surtout quand ces derniers se sont liés à certains prédicateurs calomnieux et mauvais ?

Question :

Comment devons-nous appeler les musulmans ordinaires à suivre la Salafiya et la voie des pieux prédécesseurs surtout quand ces derniers se sont liés à certains prédicateurs calomnieux et mauvais ?

Réponse :

Allah nous a prescrit une voie à suivre pour appeler à Lui, Allah à dit à son prophète : « Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon... ». [Sourate An-Nahl – verset 125]

Par la sagesse nous devons appeler à Allah et la « sagesse » signifie la science [‘Ilm], le bon raisonnement et la preuve…donc nous devons prêcher avec connaissance accompagné d’une bonne conduite et de l’amabilité et de la douceur, envers le musulman ordinaire et celui qui ne l’est pas car [en général] ce premier est souvent plus réceptif et il se peut qu’il soit à même d’accepter la vérité sans discuter.

Si la discussion est nécessaire, alors nous observerons de la part du musulman ordinaire un peu de résistance ainsi qu’un penchant vers le faux et donc le débat doit se faire de la meilleure façon : « La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux.* Mais (ce privilège) n'est donné qu'à ceux qui endurent et il n'est donné qu'au possesseur d'une grâce infinie. ». [Sourate Foussilate – verset 34/35]

Cette sagesse n'est, finalement, donnée qu'au possesseur d'une grâce infinie.

Source : www.rabee.net كيف تكون دعوة عوام الناس إلى السلفية

Fatawa de Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali (Qu'Allah le préserve).
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy