Comprendre le Minhaj - منهاج السلف الصالح

Imprimer

Celui qui est sur la voie saine est notre frère et celui qui se trouve être en opposition avec, n’est pas des nôtres !‏

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Comprendre le Minhaj

  IMPORTANT ! 

Celui qui est sur la voie saine est notre frère et celui qui se trouve être en opposition avec, n’est pas des nôtres !‏

Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve)

On a demandé à Sheikh Salih Al Fawzan : " Votre éminence, le questionneur demande : « Un grand nombre d’innovations que les savants dignes de confiance ont confirmé leur égarement, comme les partis (Al-Ahzab), [or] rares sont ceux qui mettent en garde contre eux, de même qu’a surgit une nouvelle contestation selon laquelle la mise en garde contre eux affecterait l’unité nationale - Quelle est votre avis à propos de cette parole ? "


Ecouter Celui qui est sur la voie saine est notre frère et celui qui se trouve être en opposition avec, n’est pas des nôtres !‏
Sheikh Salih Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Voir la vidéo Format (mp4) | Télécharger | 02 min : 52


Question :

Votre éminence, le questionneur demande : « Un grand nombre d’innovations que les savants dignes de confiance ont confirmé leur égarement, comme les partis (Al-Ahzab), [or] rares sont ceux qui mettent en garde contre eux, de même qu’a surgit une nouvelle contestation selon laquelle la mise en garde contre eux affecterait l’unité nationale - Quelle est votre avis à propos de cette parole ? ». »

Réponse :

Notre avis à propos de cette parole [est que :] nous disons : nous suivons le Livre (Le Coran), la Sounna et ce sur quoi sont les Salafs de cette communauté et la parole d’untel ou d’untel nous importe peu. Celui qui est sur la voie saine est notre frère, il est des nôtres et nous sommes avec lui, et celui qui se trouve être en opposition avec, n’est pas des nôtres et nous ne sommes pas avec lui, quel qu’il soit !

Le chemin est clair, et la Louange revient à Allah. Il est dépourvu d’ambiguïté, [nul besoin] pour nous de dire qu’untel est probablement sur la vérité. Le chemin est [suffisamment] clair, et la Louange revient à Allah. La voie est [tout à fait] claire.

Et on se doit de clarifier les erreurs de ceux qui les ont commises afin de mettre en garde contre elles. Ceci n’est pas fait dans le but de porter atteinte aux personnes ou les rabaisser, mais pour mettre en garde contre l’erreur afin que personne ne soit trompé par elle. L’erreur est rejetée sur celui qui en est l’auteur (qui est venu avec), quel qu’il soit !

Nous répliquons aux innovateurs et... même aux gens de la Sounna. Si l’un d’entre eux se trompe, nous le réfutons, même si la personne [concernée] fait partie des gens de la Sounna, même si elle fait partie des grands savants. L’erreur est rejetée. Et cela ne veut pas dire diviser la communauté ! [Au contraire,] cela n’est qu’une réparation vis-à-vis de la communauté, car elle ne peut s’unir que sur une voie qui est conforme. Mais si la voie est rafistolée et [truffée] d’erreurs, alors la communauté ne s’unira pas ! Elle ne s’unira pas !

Allah – Pureté à Lui, le Très Haut – dit : « Chaque secte exultant de ce qu'elle détenait. », ceci en guise de blâme pour eux - « Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait. » [S23 .v53], ceci en guise de réprobation et certes, Allah – Pureté à Lui, le Très Haut – dit [aussi] : « Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc. » [S23 .v52] ; Et dans l’autre verset : « Cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc. » [S21 .v92].

La communauté est unique et ne peut que cheminer sur une voie saine dépourvue d’erreurs ou de choses nouvellement inventée (en religion), ou [sans] déviation. L’union de la communauté ne se fait pas en cherchant à rassembler un maximum [de gens], comme se l’imaginent certaines personnes, non ! L’union (de la communauté) se fait par [le biais] du Livre (Le Coran) et de la Sounna. Elle ne s’unira qu’en suivant le Livre (Le Coran) et la Sounna. Quant à celui qui a commis une faute, il doit revenir sur son erreur, ceci est indispensable ! Na’am...

[Fin de la réponse du Sheikh]

Source : www.ajurry.com - من كان على المنهج السليم فهو أخونا ومن كان مخالفا فليس منا

Questions / réponses - Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve).
Traduction adaptée & rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy