Imprimer

Lors de la nuit de noces…

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Mariage (notions de base)

Les invocations et les deux unités de prière lors de la nuit de noces…

Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)

On posé la question suivante à Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan a dit : "...Qu’en est-il des deux unités de prière lors de la nuit de noces ? Et a-t-il a été rapporté dans la Sounna certaines invocations et d’autres actes similaires que doit effectuer l’époux lors de la nuit de noces ?... "


Ecouter Lors de la nuit de noces…
Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | 00 min : 49


Question :

[Sheikh], qu’Allah vous accorde la félicité […] : une personne demande :
Qu’en est-il des deux unités de prière lors de la nuit de noces ? Et a-t-il a été rapporté dans la Sounna certaines invocations et d’autres actes similaires que doit effectuer l’époux lors de la nuit de noces ?

 

Réponse :

[Les paroles du Sheikh ne sont pas tout à fait audibles au début de cet enregistrement, mais ce n’est pas le début de la réponse, d’ailleurs le Sheikh semble même plaisanter en disant : il est même conseillé de se parfumer…] :

En effet, il est conseillé que le mari fasse deux unités de prière surérogatoire lorsqu’il entre chez son épouse, car ceci est un acte béni et un bien, ensuite il pose sa main sur son toupet et il dit : « Mon Seigneur, je Te demande ce qu’elle a de bien, le mieux de son caractère… » *. Ceci est en effet la Sounna …ceci est bien la Sounna !


[Fin de la réponse du Sheikh]


* L’invocation complète " De celui qui se marie et entre chez son épouse " (ou achète une monture), qu'il pose sa main sur son toupet et dise : " Mon Seigneur ! Je Te demande son bienfait et le bienfait dont Tu as fait une nature en elle, et je me place sous Ta protection contre son mal et le mal dont Tu as fait une nature en elle. " [Hadith considéré comme Bon et rapporté dans le Sahih d’Ibn Madja n°324]


 

Source : www.alfawzan.org.sa - الأدعية وصلاة ركعتين ليلة العرس

Majmou' Fatawa - Fatwa n°5288 de Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy