Imprimer

Le mariage d’une musulmane avec un non-musulman ?

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Mariage (notions de base)

Le mariage d’une musulmane avec un non-musulman ?

Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)

On a posé la question suivante à Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan : « Quelle est la position de l’Islam quant au mariage de la femme musulmane qui s’est mariée avec un homme non musulman, sachant qu’elle était dans le besoin - c'est-à-dire qu’elle y a été contrainte (par rapport à sa situation) ?? »

Imprimer

Choisir l’épouse vertueuse…

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Mariage (notions de base)

Choisir l’épouse vertueuse…

Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)

Sheikh Salih Ibn Abdallah Fawzan Al-Fawzan a dit : "...La personne doit de ce fait, choisir l’épouse vertueuse qui s'attache à sa religion, vertueuse quant à son appartenance familiale et celle qui est saine de maladies du corps parce que ceci à une incidence sur la bonne entente [conjugale] et sur la progéniture avec la permission d'Allah ... "

Imprimer

Les qualités de la femme qu'il convient d'épouser…

Écrit par Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine. Publié dans Mariage (notions de base)

Les qualités de la femme qu'il convient d'épouser…

Sheikh Muhammad Ibn Salih al Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Nous avons dit [Sheikh Muhammad Ibn Salih al Outhaymine] : " L’objectif du mariage est de jouir l'un de l’autre, de fonder une famille pieuse et de construire une société équilibrée. Pour ce faire, la femme qu'il convient d’épouser est donc celle qui aide à réaliser ces deux buts et possède la beauté physique et spirituelle. On entend par beauté physique celle du corps..."

Imprimer

Obéir et se marier avec une personne qui ne prie pas ?

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans Mariage (notions de base)

Obéir et se marier avec une personne qui ne prie pas ?

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

...Ce qui est recommandé aux pères et mères, ainsi qu’aux frères aînés, de remplir leurs devoirs envers ceux qui sont sous leur responsabilité pour l’accomplissement de la prière et les autres [adorations], et les empêcher de tomber dans ce qu’Allah a interdit et les contraindre à suivre ce qu’Allah leur rendu obligatoire. Voilà ce qui est attendu d’eux car ils sont sous leur protection...