Imprimer

Invocation du qunoût dans la prière du Witr

Écrit par Sheikh Muhammad Ibn Salih Al 'Outhaymine. Publié dans Du'a & Roquia Char'iya

Invocation du qunoût dans la prière du Witr

Sheikh Muhammad ibn Salih Al ‘Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Ô Seigneur ! Guide-moi parmi ceux que Tu as guidés, accorde-moi le salut (ou la santé) parmi ceux auxquels Tu l’as accordé, prends-moi en charge parmi ceux que Tu as pris en charge, bénis ce que Tu m’as donné, épargne-moi le mal que Tu as décrété, car c’est Toi certes qui juge et on ne peut Te juger. Ne sera jamais humilié celui que Tu prends en charge (comme il ne sera jamais honoré celui que Tu as pris comme ennemi). Béni sois-Tu, ô Seigneur et Sois exalté...

Question :

« Ô Seigneur ! Guide-moi parmi ceux que Tu as guidés, accorde-moi le salut (ou la santé) parmi ceux auxquels Tu l’as accordé, prends-moi en charge parmi ceux que Tu as pris en charge, bénis ce que Tu m’as donné, épargne-moi le mal que Tu as décrété, car c’est Toi certes qui juge et on ne peut Te juger. Ne sera jamais humilié celui que Tu prends en charge (comme il ne sera jamais honoré celui que Tu as pris comme ennemi). Béni sois-Tu, ô Seigneur et sois exalté »."

Allah umma hdinî fîman hadayta wa ‘âfinî fîman ‘âfayta, wa tawallanî fîman tawallayta, wa bârik lî fîmâ a’tayta, wa qinî sharra mâ qadayta. Fa-innaka taqdî wa lâ yuqdâ ‘alayka. Innahu lâ yadhillu man wâlayta [wa lâ ya’izzu man ‘âdayta]. Tabârakata rabbanâ wa tacâlayta

« Ô Seigneur! Je cherche protection dans Ta satisfaction contre Ta colère, dans Ton pardon contre Ton châtiment et en Toi contre Toi-même. Je ne pourrais Te louer ni Te remercier autant que Tu T’es loué Toi-même »

Allah umma innî a’oudh’u bi-ridâka min sakhattika, wa bi-mu’âfâtika min ‘ouqoûbatika. Wa a’oûdhou bika minka - Lâ ouhçi thanâ_an ‘alayka, anta kama athnayta ‘alâ nafsik.

« Ô Seigneur! C’est Toi seul que nous adorons, c’est Toi que nous prions, devant Toi que nous nous prosternons et c’est vers Toi que nous accourons. Nous espérons Ta miséricorde et nous craignons Ton châtiment car Ton châtiment atteindra sûrement les mécréants. Ô Seigneur! Nous demandons Ton aide et Ton pardon ; nous Te louons avec les plus belles formules, nous ne sommes pas ingrats envers Toi, nous croyons en Toi et nous nous soumettons à Toi. Et nous désavouons totalement ceux qui sont ingrats envers Toi »

Allah umma iyyâka na’budu, wa laka nusallî wa nasjudu, wa ilayka nas’â wa nahfidu, najroû rahmataka wa nakhshâ ‘adhâbaka, inna ‘adhâbaka bi al-kâfirîna mulhaqun. Allah umma innâ nasta’înouka wa nastaghfiruka, wa nouthnî ‘alayka al-khayra wa lâ nakfuruka, wa nu'minou bika, wa nakhda’ou laka, wa nakhla’ou man yakfuruka

 

Interprétation de l’invocation du qunoût dans la prière du Witr

« Ô Seigneur ! Guide-moi parmi ceux que Tu as guidés»

Si on dit dans l’invocation du qunoût dans la prière du Witr : « Ô Seigneur ! Guide-moi parmi ceux que Tu as guidés », nous implorons en fait le bénéfice de deux guidances vers le savoir et l’accomplissement [application de ce savoir] comme la parole du Très Haut : « Guide-nous dans le droit chemin,… » (Sourate Al Fatiha [6]) ; qui englobe les deux guidances déjà citées.

Le lecteur de cette sourate [Al Fatiha] se doit de ressentir dans sa demande qu’il invoque pour les deux guidances : celle du savoir et l’autre l’accomplissement de ce qu’il a appris

Le fait de dire : « parmi ceux que Tu as guidés », consiste à invoquer Allah par le bienfait accordé à celui qui est guidé pour qu’Il nous accorde aussi la guidance.

Cela veut dire : « nous te [Allah] demandons la guidance car cela fait parti de Ta [Allah] miséricorde et Ta grande sagesse et Ta largesse comme tu [Allah] as effectivement bien guidé d’autres de Tes serviteurs

« Et préserve-moi parmi ceux que Tu as préservé »

Cela veut dire : « Préserve-nous [Ya Allah]…des maladies »… »

Les maladies du corps [organiques] sont connues, mais ceux du cœur [spirituel] sont de deux sortes:

  • Les maladies des équivoques qui proviennent de la passion - Al Hawâ -
  • Les maladies des équivoques qui proviennent de l’ignorance - Al Jahl –

1. Les maladies des équivoques [Ash-Shoubouhât] qui proviennent de nos passions, ainsi la personne connait la vérité mais n'en veut pas, car cela ne correspond pas à nos passions (propre penchant) et contraire à la Sounna du prophète .

2. Les maladies des équivoques [Ash-Shoubouhât] qui proviennent de notre ignorance, car l'ignorant lui arrive de commettre des actes qui sont incorrect [Al bâtil] et pense que cela est vérité [Al Haqq] et donc, ce comportement s’avère très dangereux.

Nous demandons à Allah de nous préserver, de préserver nos corps et nos cœurs des maladies (qui sont la passion et l’ignorance).

 

Ce qu’on doit dire après la prière du Witr

" Gloire et pureté au Souverain, le Digne de glorification " [Trois fois, la troisième fois élever la voix et ajouter]

Seigneur des Anges et du [Rouh] Saint-Esprit (Jibrîl)

Soubhâna Al-maliki Al qouddoûsi. La troisième fois élever la voix et ajouter

[Rabbou Al-malâyi-kati wa ar-roûh]
- Voir le livre de Sheikh Al Albani "veiller la nuit en prière".

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur notre Prophète Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Source : www.ibnothaimeen.com - شرح دعاء قنوت الوتر

Explication de l’invocation du qunoût, Sheikh Muhammad ibn Salih Al ‘Outhaymine (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy