L'Unicité d'Allah - حق الله على العباد

Imprimer

Le bienfait de la Croyance en l'Unicité d'Allah (‘Aquida At-Tawhid)

Écrit par Sheikh Rabee Ibn Hadi Al Madkhali. Publié dans L'Unicité d'Allah

Le bienfait de la Croyance en l'Unicité d'Allah (‘Aquida At-Tawhid)

Sheikh Rabee Ibn Hadi Al Madkhali (Qu'Allah le préserve)

D'après `Ubâda Ibn As-Sâmit (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit: "Quiconque témoigne qu'il n'y d'autre divinité qu'Allah, l'Unique qui n'a point d'associés; que Muhammad est son Adorateur et son Envoyé; que Jésus ('Isa) est l'adorateur d'Allah, fils de Son adoratrice, Sa parole qu'Il envoya à Marie et Son esprit; et que le Paradis est vrai et que l'Enfer est vrai, Allah le fera accéder, à volonté, au Paradis par n'importe laquelle de ces huit portes"...

Celui qui a rapporté le Hadith :

`Ubâda Ibn As-Sâmit Al Ansary, était un habitant de Médine [Ansar], il était présent avec le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) lors des deux serments d’allégeance et a quasiment participé à toutes les croisades avec lui. Il était Enseignant apprenant le Coran à Médine et plus tard au Cham et il est décédé à Jérusalem [Bayt Al-Maqdis] en l’an 32 de l’Hégire - qu'Allah soit satisfait de lui !

Explication des mots et Vocabulaire :

  • Témoigner qu'il n'y d'autre divinité qu'Allah : prononcer cette parole avec la langue en même temps que la croyance de ce qu’elle comprend avec le cœur et enfin, l’application ce qu’elle comporte avec les actes des membres.
  • L’Unique (Wahdahou) : c'est-à-dire Une Seule Personne.
  • Jésus ('Isa) : c’est le fils de Marie la [sainte] vierge.
  • Sa parole (Kalimatouh) : c'est-à-dire qu’Allah créa Jésus ('Isa) par Son commandement qui consiste à dire: "Sois", et il fut Jésus ('Isa) par Sa Volonté et Sa sagesse. On l’a surnommé ainsi : « Parole » relative à son existence par le commandement du Très Haut, qui consiste à dire: "Sois".
  • Son esprit (Rouhoun min Hou) : c'est-à-dire que Jésus ('Isa) n’est qu’un souffle (de vie) venant de Lui parmi les autres vies qu’Allah a créés et a qui Il a permis l’existence.
  • Le Paradis et le Feu (l'Enfer) est vrai (Djanâ oua nâr Haqq) : c'est-à-dire qu’ils sont tous les deux une réalité, qu’ils existent sans le moindre doute à leur sujet.

Le sens général du hadith :

Ce hadith comporte cinq thèmes, celui qui y croit et œuvre en se conformant à leurs sens Apparent et Caché, entrera au Paradis :

Premièrement :

La parole du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) : " Quiconque témoigne qu'il n'y d'autre divinité qu'Allah, l'Unique qui n'a point d'associés ", c'est-à-dire de croire en Allah avec loyauté et fermeté en reconnaissance de l’Unicité (Wahdaniya) d’Allah le Très Haut et en renonçant a l’adoration d’un autre que Lui oeuvrant ainsi en conformité avec le sens de l’attestation : « qu'il n'y d'autre divinité qu'Allah » pour suivre ainsi les prescriptions d’Allah et de s’écarter de Ses interdictions, par la parole et par les actes.

Deuxièmement :

" Quiconque témoigne que Muhammad est son Adorateur et son Envoyé - paix et bénédictions d’Allah soient sur lui ", c'est-à-dire de croire d’une croyance ferme dénué d’incertitude, que Muhammad l’Envoyé d’Allah, a été envoyé par Allah à l'ensemble de la création [Athaqalayn], les djinns et les Hommes, accompagné d’un message explicite et accomplie.

Qu’Il est le sceau des Prophètes et que son message est le dernier des messages (descendus).

[Ceci prescrit] de croire qu’il est un serviteur parmi les autres serviteurs d’Allah et qu’il a été honoré à juste titre par Allah pour diffuser Son message au monde entier, le croire formellement sur ce qu’il a informé et lui monter de l’obéissance en appliquant ce qu’il a ordonné et en délaissant tout ce qu’il a interdit et mis en garde contre.

Troisièmement :

De croire que Jésus ('Isa) - Paix sur lui – n’est qu’un serviteur parmi les autres serviteurs d’Allah et un messager [d’Allah] d’entres les autres messagers. Qu’Il n’est ni un enfant né suite à l’adultère, comme le prétendent les Juifs, ni Dieu et ni comme le prétendent les Chrétiens : " Le fils d'Allah " et " le troisième de trois ". Il est de ce fait, qu’un serviteur parmi les autres serviteurs d’Allah qu’Il a envoyé aux Enfants d’Israël pour les appeler à l’adoration d’un Dieu unique.

En effet, Allah a créé Jésus ('Isa) par Sa parole (Kalimatouh) qui consiste à dire: "Sois", qui est Son commandement relative à l’existence et que Jésus ('Isa) n’est qu’une âme (vie) parmi les autres vies qu’Allah a créés : " Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit: "Sois" et il fut." [Sourate Al ‘Imran – verset 59]

Quatrièmement :

Le Paradis est vrai (Djanâ Haqq) : c'est-à-dire de croire que le Paradis, qu’Allah a préparé pour ceux qui sont soumis d’entres Ses serviteurs, est une réalité, qu’il existe bien et que c’est une vérité sans le moindre doute à ce sujet. Que ce lieu désigne par là, la demeure finale et éternelle pour les vrais croyants (Mouminoun) qui ont cru en Allah et Ses messagers.

Cinquièmement :

Le Feu (l’Enfer) est vrai (nâr Haqq) : c'est-à-dire de croire que le Feu qu’Allah a promis à ceux qui ont mécru et les hypocrites, est une vérité, qu’il existe bien sans le moindre doute à ce sujet.

Que ce Feu, Allah l’a réservé à ceux qui ont mécru et reniés Allah et Lui ont désobéissent.

Celui qui croit sincèrement en ces cinq points et en a la conviction puis oeuvre en conformité avec leurs sens, entrera certainement au Paradis, même s’il est quelque peu négligeant et qu'il est souillé de péchés, ceci en raison de sa Croyance en l'unicité d'Allah [At-Tawhid] ainsi que de sa sincérité dans l’adoration d’Allah Seul.

Ce que l’on doit retenir de ce Hadith :

1. On doit en retenir le mérite de la Croyance en l'unicité d'Allah [‘Aquida At-Tawhid], et qu’Allah expie les péchés par ce témoignage.

2. L’étendu du bienfait d’Allah et Sa miséricorde envers ses serviteurs.

3. On doit retenir de cette parole au sujet de Muhammad - paix et bénédictions d’Allah soient sur lui - : « Muhammad est son Adorateur et son Envoyé », le fait de connaître le droit des Prophètes et tout particulièrement celui de Muhammad - paix et bénédictions d’Allah soient sur lui - sans tomber dans l'exagération et dans la négligence dans son droit.

4. Les désobéissants d’entres les musulmans qui pratiquent Son monothéisme (Muwahidin), ne demeureront pas éternellement dans le Feu (de l’Enfer).

5. La Croyance au Paradis et au Feu (l'Enfer) est une obligation.

Source : www.rabee.net - فضل عقيدة التوحيد

Article issu du livre intitulé « Moudhakirat Al Hadith An-Nabawi fi Al ‘Aquida ou al Itiba’ – hadith n°2 » de Sheikh Rabee Ibn Hadi Al Madkhali

Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy